Algérie: La commission d'enquête parlementaire sur la pénurie de certains produits alimentaires de large consommation installée

Alger — Le président du Conseil de la Nation, Salah Goudjil a procédé, jeudi à Alger, à l'installation de la commission d'enquête parlementaire sur la pénurie de certains produits alimentaires de large consommation qui sera opérationnelle à partir du 16 janvier, à travers 14 wilayas frontalières.

Présidant une réunion du bureau du Conseil de la Nation, élargie aux présidents des groupes parlementaires et des sénateurs M. Goudjil a indiqué qu'en application des orientations du président de la République, Abdelmadjid Tebboune et en exécution des recommandations issues de la réunion de samedi dernier, la commission d'enquête parlementaire sur la pénurie, la spéculation illicite et le monopole de certaines marchandises de large consommation "entamera son travail à partir du 16 janvier 2022 en se rendant dans les wilayas frontalières". Il s'agit notamment de Tébessa, Souk Ahras, El Tarf, Naâma, Tlemcen, Béchar, Adrar, Bordj Badji Mokhtar, Tamanrasset, In Guezzam, Ouargla, el Oued, Illizi et Djanet. La commission se rendra également dans certains départements ministériels et services concernés, et dans les grandes villes.

M. Goudjil a rappelé aux membres de cette commission la responsabilité qui leur incombe compte tenu de "la dimension nationale que revêt la guerre lancée par l'Etat, sous la direction du président de la République, contre les auteurs de ces actes irresponsables et contraires à la loi".

Le même responsable a appelé à conjuguer les efforts pour régler ce problème et éliminer les pratiques en cause".

Le président du Conseil de la nation a appelé les membres de la commission à "faire preuve d'efficacité, à effectuer leur travail loin des médias et à s'abstenir de toute déclaration".

M. Goudjil a indiqué par ailleurs que la commission établira un rapport détaillé sur la question qui sera soumis au président de la République.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X