Afrique Centrale: Des Rwandais fuyant la vaccination contre la Covid-19 renvoyés au Rwanda

Kigali, Rwanda
13 Janvier 2022

Selon des sources locales, ces personnes, des Témoins de Jéhovah pour la plupart, ont affirmé fuir la vaccination contre la Covid-19 qui est obligatoire au Rwanda.

"Je m'appelle Nyarwaya et pas question d'injection. Je n'en veux pas et je vous le répète."

"Tu dois prendre ce vaccin pour te protéger contre le coronavirus. Sinon, ton rapport aux autorités sera mauvais," lui explique un médecin à Nyarwaya.

Au Rwanda, la vaccination contre la Covid-19 est obligatoire pour pouvoir utiliser les transports en commun, entrer dans les bars et les restaurants ou encore assister à des conférences et des meetings.

"Tous les Rwandais sont encouragés à se faire vacciner pour se protéger et protéger les autres des effets potentiellement mortels de la Covid-19", a fait savoir la porte-parole du gouvernement rwandais, Yolande Makolo.

Cependant, certains refusent de se faire vacciner. C'est le cas d'une centaine de Rwandais arrivés en pirogue sur l'île d'Idjwi, située sur le lac Kivu entre la RDC et le Rwanda.

Les personnes qui ont débarqué sur l'île d'Idjwi, des familles pour la plupart, ont été accueillies sur place dans la chefferie administrative de Ntambuka, comme l'explique Emmanuel Ndimwiza, militant de la Lucha à Idjwi: " Dans la soirée du samedi 8 janvier, des réfugiés rwandais ont atteint les côtes du territoire insulaire d'Idjwi. Ces réfugiés sont venus en petit groupe, ils nous ont dit qu'ils sont en train de fuir la vaccination forcée parce qu'ils sont Témoins de Jéhovah" souligne l'activiste.

Vaccination obligatoire

Le Rwanda, qui compte 13 millions d'habitants, a appliqué des mesures anti-Covid-19 parmi les plus strictes d'Afrique. A la mi-décembre, le pays avait complètement vacciné 4,2 millions de personnes, environ 60% des Rwandais âgés de 18 ans et plus.

Vincent Karega est ambassadeur du Rwanda en RDC, il rappelle l'utilité de la vaccination. "Le vaccin est un moyen préconisé par le Rwanda pour juguler la menace de la pandémie de Covid-19 mais on ne le fait pas manu militari. Nous avons entendu dire que certains parmi cette centaine de réfugiés en RDC ont des convictions provenant de sectes religieuses qui généralement n'utilisent pas de mesures médicales mais ce sont des cas très isolés et très minoritaires," confie le diplomate.

Retour au Rwanda

Pour l'heure, du côté congolais, le Mwami Roger Ntambuka à Idjwi affirme que ces personnes ont été reconduites au Rwanda."Ils sont déjà au Rwanda. Je viens d'échanger avec le gouverneur de Rubavu, ils sont bien arrivés. Ils étaient accompagnés par le directeur de la Direction générale des migrations (DGM). Il y avait aussi mon représentant qui est allé les accompagner. Ils sont bien arrivés" confie le chef coutumier.

Au Rwanda, la vaccination est obligatoire pour pouvoir se rendre dans la plupart des lieux publics et contrairement aux autres pays de la région, le Rwanda a commencé à administrer des vaccins de rappel aux adultes éligibles.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X