Congo-Kinshasa: Recyclage des déchets à Kinshasa - Le maire de la ville en pourparlers avec des investisseurs belges

Les investisseurs belges se disent prêts à partager leurs expériences européennes concernant la transformation et le recyclage des déchets en matières recyclables, pour fabriquer des engrais et produire de l'énergie.

Le gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a reçu le 14 janvier une délégation d'investisseurs belges. Conduits par M. Hubert, directeur général du Chant d'Éole spécialisé dans l'exploitation viticole et la protection de l'environnement, ces investisseurs sont allés proposer au chef de l'exécutif provincial des solutions pour gérer les déchets dans la ville de Kinshasa.

" Nous avons démontré au gouverneur Ngobila comment pouvons-nous transformer les déchets en matières recyclables. On va donner une seconde vie aux déchets, fabriquer des engrais et de l'énergie à partir de ces déchets. Nous avons l'expérience dans ce domaine en Europe et particulièrement en Belgique d'où nous venons ", a fait savoir le dirceteur général de Chant d'Eole.

Notant les possibilités que peut offrir la mégalopole congolaise, il a ajouté: " On aimerait visiter la ville de Kinshasa où il y a de beaux développements à faire ".

Par ailleurs, il a promis de travailler pour une ville de Kinshasa propre, assurant que le maximum sera fait en vue de rattraper le retard.

Pour sa part, le gouverneur Ngobila s'est dit satisfait de recevoir cette délégation venue voir ce qu'elle peut faire à Kinshasa dans le cadre des solutions aux problèmes environnementaux qui s'y posent .

Précisons que le gouverneur de la ville capitale venait de séjourner en Guinée. Dans ce pays, il est allé s'imprégner du savoir-faire d'une firme turque dans les secteurs de l'assainissement et du transport urbain. Il a noté qu'un contrat de partenariat devra être signé dans les tout prochains jours avec cette entreprise.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X