Congo-Brazzaville: Hydrocarbures - Bientôt une école de pétrole à Pointe-Noire

La création prochaine à Pointe-Noire de l'Institut africain de pétrole à vocation sous-régionale permettra de former les ingénieurs pétroliers, dans le but de combler le besoin en main-d'œuvre des pays producteurs de pétrole.

Le ministre des Hydrocarbures et actuel président de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, Bruno Jean Richard Itoua, au cours d'une interview accordée à " La Tribune Afrique ", a annoncé la création d'un Institut africain de pétrole qui sera basé dans la ville océane. " Nous nous sommes engagés à être tellement concrets que nous travaillons sur la création d'un Institut africain du pétrole à Pointe-Noire. Nous sommes déjà en discussion avec l'Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs (IFP School et Training) ainsi que deux autres partenaires pour concrétiser cela rapidement ", a indiqué le ministre Bruno Jean Richard Itoua.

Selon lui, cette collaboration permettra d'envoyer les étudiants ingénieurs en France pour des formations diplômantes. Ce, dans le but de renforcer leurs capacités en la matière. " ... Nous devons être capables d'assurer la transformation et la migration des expertises vers un secteur local dynamique ", a-t-il fait savoir.

Troisième pays producteur de pétrole en Afrique subsaharienne, le Congo, à travers ce projet, entend augmenter la formation locale des ingénieurs pétroliers en vue d'améliorer leur expertise. Le prochain Institut africain de pétrole s'alignera ainsi après ceux du Sénégal et de la Côte d'Ivoire qui disposent tous d'une école du pétrole visant à former leurs ingénieurs.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X