Madagascar: Transport par câble - Les pylônes déplacés

Un changement des tracés des deux lignes de téléphériques est prévu afin de réduire les éventuelles conséquences sur les établissements scolaires et les entreprises privées.

Sur la page facebook officiel du secrétaire d'État en charge des Nouvelles Villes, le secrétaire d'État, Gérard Andriamanohisoa a annoncé qu'une révision sera opérée sur le projet de mise en place du transport par câble. Ainsi, des propositions ont été soumises à la société POMA par rapport à la révision prévue. L'objectif principal est de limiter les impacts du passage des cabines sur les établissements privés concernés. Il faut souligner que la réflexion, ainsi que les négociations, continuent.

"Nous essayons de trouver une amélioration par rapport aux lignes, notamment afin de réduire les impacts et les désagréments causés ", indique-t-il. Le transport par câble est destiné à relier le quartier administratif, les écoles et universités, les quartiers des affaires, des quartiers résidentiels. " Dans le cadre de cette amélioration, nous comptons rapprocher le plus possible les lignes des infrastructures publiques " souligne le secrétaire d'État.

L'implantation d'un pylône, qui a été fortement contestée par les anciens du collège Saint-Michel, ne sera plus à l'ordre du jour puisqu'une autre proposition a été soumise. Il s'agit de décaler la gare d'Anosy afin que le pylône ne passe plus sur le domaine du collège. Pour se faire, la proposition à la société POMA est de décaler la gare d'Anosy.

Négociation

Par ailleurs, d'autres axes seraient également à l'étude. Il s'agit de limiter les gênes entre la ligne Soarano et la Gare Fraise vis-à-vis de l'EScA Antanimena. D'autres révisions sont également en cours, notamment pour la ligne reliant Ankorondrano à la station Fraise. Ainsi, entre la chambre de commerce Ankorondrano et la station Fraise Antanimena, une réflexion serait en cours afin de limiter les dérangements qu'elles pourraient engendrer auprès des entreprises au niveau de cet axe.

D'autres rencontres seront engagées entre les Jésuites et l'État, notamment les responsables du collège Saint Michel ou encore le responsable du domaine d'Analama-hitsy, notamment le tracé initial reliant la station Ivandry à la station au niveau du coliseum Antsonjombe. Pour la ligne verte reliant Anosy à Ankatso, des études seront effectuées afin que le pylône ne passe plus par l'Église d'Andohalo. Des normes techniques doivent être prises en compte dans le changement avec le tracé des lignes. " Entre deux gares, le tracé doit être droit ", rappelle le secrétaire d'État.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X