Afrique: UGB/ Le Recteur invite les étudiants à sursoir à leur grève et au dialogue

18 Janvier 2022

Le Recteur de l'Université Gaston Berger de (UGB) Saint-Louis a invité hier, lundi 17 janvier 2022, les responsables de la Coordination des étudiants de Saint-Louis à sursoir à leur grève de la faim et aller au dialogue, pour trouver un consensus. Le Professeur Ousmane Thiaré a rassuré que les autorités sont toujours dans les délais impartis dans le protocole d'accord signé avec les étudiants et que celui-ci sera respecté. Cependant, il a tenu à préciser que sur les quatre points de revendication inclus dans le protocole d'accord, seule la question de l'extension du Wifi est gérée par le Rectorat, et les autres points concernent le Centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis (CROUS).

Le Recteur de l'Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis a invité hier, lundi 17 janvier, les étudiants de l'UGB de Saint-Louis à sursoir à leur mot d'ordre de grève et aller au tour de la table pour dialoguer. Le Professeur Ousmane Thiaré a apporté des éléments de clarification aux points de revendication suivants, qui sous-tendent la grève de la faim observée par la Coordination des Étudiants de Saint-Louis (CESL). Il s'agit de l'assainissement du campus social, de l'extension du réseau Wifi au campus social, de l'amélioration de la fourniture en eau des résidences des étudiants et de la réhabilitation de la voirie interne.

Pour rappel, ces points font l'objet d'un protocole d'accord signé entre l'UGB (Rectorat et CROUS) et la CESL au mois de novembre dernier, sous l'autorité du Gouverneur de la région de Saint-Louis. "Sur la question de l'assainissement, les travaux ont été lancés et le chronogramme, clair et précis qui a été établi est jusque-là respecté. En attendant, les difficultés remontées seront réglées par l'ONAS. Pour régler définitivement ce problème, des travaux de construction d'une nouvelle station et de renouvellement de conduite de refoulement débutent à la fin de ce mois de janvier", a rassuré le Professeur Ousmane Thiaré, Recteur de l'UGB de Saint-Louis.

Sur la question de la distribution de l'eau potable, "c'est un problème d'ordre structurel qui concerne tout le département de Saint-Louis", a-t-il précisé, tout rappelant que dès que le château d'eau de Ngalèlle tombe en panne, cela se répercute sur le château d'eau de l'UGB. Pour résoudre définitivement le problème d'eau dans le département de Saint-Louis, présentement deux usines de traitement supplémentaires sont en train d'être construites à l'Usine de Khor. La durée des travaux est de deux (02) ans. En attendant la fin des travaux, l'État a mis à la disposition du CROUS sept (07) réservoirs de 10 m3 chacun, pour soulager les étudiants.

Concernant la question du WIFI, le coût des travaux d'extension est évalué à 170 millions de FCFA. "Ce qui avait été dit sur le protocole, c'est que les travaux démarreront dès réception des fonds". Sur la voirie interne, il est dit dans le protocole que les travaux seront pris en charge par l'Agéroute. Ces travaux devraient démarrer, au plus tard, au mois de février prochain.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X