Algérie: M. Belhadj et Eckert passent en revue les voies et moyens de consolider les relations bilatérales

Alger — Le président de la Cour constitutionnelle, Omar Belhadj et l'ambassadeur, chef de la délégation de l'Union européenne (UE) en Algérie, Thomas Eckert ont passé en revue, mardi, l'état des relations entre l'Algérie et l'UE et les voies et moyens de les consolider.

Le président de la Cour constitutionnelle, M. Belhadj a reçu le chef de la délégation de l'UE en Algérie dans le cadre d'une visite de courtoisie, indique un communiqué de la Cour, qui précise que les deux responsables ont abordé "l'état des relations entre l'Algérie et l'UE et les voies et moyens de les consolider dans tous les domaines, notamment celui de la justice constitutionnelle, se félicitant des relations profondes et excellentes".

Au terme de la rencontre, les deux parties ont réitéré leur volonté d'œuvrer à "l'intensification des efforts, en vue de poursuivre les relations de coopération et d'échanger les connaissances et les expertises entre l'Algérie et l'UE dans différents domaines, notamment en ce qui concerne la justice constitutionnelle".

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X