Afrique: L'Egypte doit confirmer face au Soudan

Lorsque l'Egypte entrera sur le terrain mercredi pour affronter le Soudan lors de la troisième et dernière journée du groupe D au stade Ahmadou Ahidjo, la victoire sera l'objectif principal des Pharaons, qui n'ont besoin que de trois points pour assurer leur qualification en huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des Nations TotalEnergies, Cameroun 2021.

Ce sera un match qui opposera deux pays avec une rivalité historique.

Egypte - Aucune erreur ne sera tolérée

Après avoir perdu le premier tour contre le Nigeria (1-0), l'équipe dirigée par le Portugais Carlos Queiroz a obtenu sa première victoire en dominant la Guinée-Bissau sur le même score, grâce au but salvateur de Mohamed Salah.

Les Egyptiens ont trois points (3), derrière les Super Eagles déjà qualifiés (6). Ils suivis par la Guinée-Bissau et le Soudan avec un seul point (1). Mathématiquement les trois équipes ont de fortes chances de se réserver une place pour le tour suivant.

Septuple championne d'Afrique (1956, 1959, 1986, 1998, 2006, 2008 et 2010), l'Égypte n'a perdu que deux finales de la CAN. Une en 1962, contre l'Éthiopie, et la deuxième finale, plus récemment, en 2017, contre le Cameroun.

Autrement dit, l'Égypte cherchera à consolider son hégémonie.

Ce qu'ils ont dit

Carlos Queiroz (entraîneur, Égypte)

"Nous respectons toutes les équipes du tournoi et nous nous concentrons toujours sur la préparation de la meilleure équipe possible pour chaque match. Il n'y a aucun cas de COVID-19 dans l'équipe, ce qui est une chose merveilleuse. Nous sommes prêts à jouer un grand match contre le Soudan et à nous qualifier pour le tour suivant. Je suis satisfait de la performance de mes joueurs lors du dernier match.

Amr Elsoleya (Milieu de terrain, Égypte)

" Notre objectif est de remporter le titre pour nos fans égyptiens. Tout le monde dans l'équipe veut faire de son mieux. On réfléchit match par match. Le match du Soudan est un derby, et ce ne sera pas facile. Nous les respectons et nous savons qu'ils joueront aussi pour gagner.

Soudan - Il y a encore une chance

Ce sera la sixième rencontre entre l'Egypte et le Soudan dans le tournoi. Dans ces affrontements, les Egyptiens détiennent un avantage de trois matches sur les Soudanais. Leurs quatre premières rencontres ont eu lieu entre 1957 et 1970, tandis que leur dernier face-à-face remonte à 2008, avec la victoire de l'Egypte (3-0).

Lors de leur première rencontre à Khartoum (1975), la capitale soudanaise, les Pharaons s'étaient imposés 2-1.

Le Soudan a remporté la CAN en 1970.

Malgré ces statistiques en défaveur des Faucons du désert, le Soudan sait qu'il peut créer la surprise comme d'autres équipes l'ont fait lors de cette compétition.

Une victoire sur le Maroc ouvrirait la voie à une deuxième ou troisième place selon le résultat du match entre le Nigeria et la Guinée-Bissau.

Ce qu'ils ont dit

Burhan Tiya (entraîneur, Soudan)

"Mohammed Abdel Rahman nous manquait à cause d'une blessure, il a maintenant récupéré et il sera un ajout contre l'Egypte. Salah Nimr, notre capitaine blessé, nous manque, mais nous avons de jeunes joueurs qui vont essayer de le remplacer malgré sa grande expérience. Je j'espère que nous pourrons obtenir un bon résultat face à une équipe égyptienne très expérimentée ".

Mohamed Abdel Rahman (attaquant, Soudan)

"Nous avons perdu contre l'Égypte en Coupe arabe de la FIFA, mais c'est une compétition différente et chaque match a ses propres circonstances. L'équipe égyptienne est formidable et je connais tous ses joueurs. C'est un derby spécial pour nous. Au Soudan, nous avons une grande confiance en nous, j'espère faire de mon mieux pour gagner et me qualifier pour la prochaine étape."

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X