Maroc: Courrier de lecteurs - Les Fennecs bafoués par les Nzalangs

La forteresse algérienne s'incline (0-1) face à la Guinée Equatoriale, elle est menacée d'élimination et doit impérativement gagner face aux Eléphants. Les Algériens, dans une mauvaise passe, mettent ainsi un terme à leur série d'invincibilité de 35 matchs à 2 rencontres d'égaliser le record de la Squadra Azzurra.

Un match compliqué avec très peu d'animation offensive de la part de l'équipe algérienne qui a eu du mal à se créer des occasions de but contre son adversaire. Ce dernier a, par contre, brillamment résisté aux vagues offensives algériennes. Le trio offensif Mahrez-Bounedjah-Belaili n'a pas fait ses preuves suite au manque de communication et de synchronisation avec 7 cas de hors-jeu signalés. Les Fennecs ont été très solides au milieu du terrain avec Bendebka et Bennacer qui ont récupéré d'importants ballons ainsi que Feghouli qui alimentait l'attaque. On a vu l'activité primordiale des latéraux en attaque et en défense, à savoir Bensebaini et Youssef Atal, pièces maîtresses pour le coach des Fennecs qui compte beaucoup sur eux.

En revanche, on a vu une équipe de Guinée équatoriale dangereuse offensivement notamment sur coups francs, corners et en contre-attaque. A souligner également l'effort important du milieu de terrain Salvador qui a bénéficié de plusieurs coups francs et joué souvent avec Siafà en attaque. C'est à la 70ème minute, sur un corner dévié au second poteau, qu'a été inscrit le premier et unique but de la rencontre, contre le cours du jeu par l'intermédiaire de Esteban Orozco.

Les Algériens, frustrés et désespérés, ne sont pas parvenus à recoller au score et ont perdu la rencontre. L'Algérie, qui risque d'être éliminée, doit impérativement gagner son match face à la Côte d'Ivoire.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X