Gabon: "L'Union Nationale entend impulser une dynamique victorieuse vers l'alternance"Paulette Missambo

19 Janvier 2022

Dans son discours lors de la rentrée politique de l'Union Nationale, Paulette Missambo noté des défis qui se présentent à sa formation politique et à l'opposition. Aussi, avait-elle indiqué que l'Union Nationale entend impulser une dynamique victorieuse vers l'alternance. Extrait...

Mes très chers Compagnons,

J'ai parlé des défis qui se présentent à notre parti et à l'opposition, et du danger qui menace notre pays. Mais je puis vous dire que j'ai foi dans votre force, dans votre courage et dans votre capacité de résilience. Je vous sais assoiffés de liberté et de démocratie, en quête de mieux-être et de progrès social pour vous et pour votre prochain.

À toutes et à tous, je dis : l'Union Nationale est un instrument à votre service. Avec vous, à vos côtés et dans le respect des valeurs de liberté, de travail et de solidarité, l'Union Nationale entend impulser une dynamique victorieuse vers l'alternance. Oui, nous voulons placer les années qui viennent sous le signe de la liberté, du travail et de la solidarité. Parce qu'il n'y a pas de République sans citoyen, l'Union Nationale invite chacun à défendre l'intérêt général plutôt que l'intérêt personnel.

L'Union Nationale exhorte les Gabonaises et Gabonais à s'imprégner de leurs droits et devoirs. Nous entendons fédérer tous les talents, d'où qu'ils viennent et sans exclusive. Nous allons valoriser l'humain par la formation citoyenne et la sensibilisation aux enjeux de notre époque. Et parce que nous considérons que les Gabonais ont une obligation réciproque d'aide et d'écoute, nous devons solidifier nos liens.

Devant vous, je m'engage à être à l'écoute de tous, à dialoguer avec toutes les forces du changement afin de rechercher des solutions qui nous conduisent vers l'alternance. L'engagement que je prends est de porter l'Union Nationale au niveau des enjeux de démocratie et de développement afin de redonner espoir aux Gabonais, à tous les Gabonais.

Mes très chers Compagnons,

Nous sommes l'Union Nationale. Nous militons pour un Gabon pour tous !

Le Gabon notre pays est plongé dans une crise profonde. Une crise éthique, morale, politique et sociale. Comme jamais dans son histoire, malgré le mensonge ambiant, notre pays vit une crise économique et financière extrêmement grave du fait d'une gouvernance particulièrement irresponsable.

Notre pays est endetté plus que de raison. L'État n'a plus les moyens de faire fonctionner les services publics. Les organismes de protection sociale, notamment la CNSS et la CNAMGS, éprouvent toutes les peines du monde à payer les pensions des retraités ou à assurer leurs prestations. Le chômage des jeunes est endémique. Nos compatriotes ne sont plus capables de se projeter dans l'avenir. Les jeunes ne rêvent plus d'un avenir meilleur et leurs parents s'interrogent sur le pays qu'ils vont leur laisser en héritage.

Je voudrai, pour finir mon propos, m'adresser à l'ensemble des Gabonais, y compris à ceux qui sont actuellement au pouvoir. Je voudrai leur dire qu'aucun patriote, aucun homme politique responsable, aucun citoyen normal, en somme aucun Gabonais ne peut s'accommoder de ce que notre pays est devenu.

Individuellement et collectivement, nous ne pouvons accepter d'accompagner, de façon active ou passive, le déclin du Gabon. Ce pays qui nous a vu naître et qui nous a tant donné ne le mérite pas. Ce pays qui a permis à des enfants d'ouvriers comme moi de devenir enseignants, infirmiers, médecins, comptables ou architectes ne mérite pas le sort qui lui est réservé.

Ni les positions de pouvoir, ni les privilèges ni la peur ne peuvent expliquer le silence, l'inaction et l'incapacité à se ressaisir qui nous caractérisent collectivement.

Au Peuple gabonais, à vous mes sœurs, à vous mes frères, nous ne pouvons laisser défaire, déstructurer, démanteler ce qui faisait jadis notre fierté. À chacun, dans la position qui est la sienne et quel que soit son bord politique, je dis : "Le devoir nous appelle. La Nation nous interpelle."

Levons-nous ! Ressaisissons-nous ! Ensemble sauvons notre Gabon !

Vive l'Union Nationale ! Vive la République ! Pour que vive le Gabon !

Je vous remercie.

Paulette MISSAMBO, Présidente de l'UN

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X