Congo-Brazzaville: Aires protégées - Le programme master de l'Eraift ouvert aux Africains

L'Ecole régionale de formation post-universitaire en gestion intégrée des forêts et des terres tropicales (Eraift) a lancé un appel à candidatures pour une formation en master sur la gestion des aires protégées et des écosystèmes forestiers en Afrique.

L'appel à candidatures s'inscrit dans le cadre du projet intitulé " Renforcement de capacités des praticiens de la biodiversité, des scientifiques et des décideurs politiques pour la gestion durable des aires protégées et des écosystèmes forestiers d'Afrique ". Ce dernier fait partie du programme dénommé " Gestion durable des écosystèmes tropicaux, basée sur les connaissances ", sous le financement de l'Instrument de la coopération au développement.

Ce projet vise à soutenir les politiques environnementales et les investissements en faveur de la gestion durable, participative et équitable des aires protégées et des écosystèmes forestiers d'Afrique. Il s'agit, entre autres, de contribuer au renforcement de capacités des praticiens de la biodiversité, des scientifiques et des décideurs politiques en matière de production et d'utilisation des informations nécessaires à la gestion durable des aires protégées et des écosystèmes forestiers.

Pour ce qui est des candidats, ils doivent être âgés de moins de 40 ans, avoir des connaissances en informatique de base, avoir des aptitudes en analyse qualitative et quantitative des données. Une expérience professionnelle d'au moins trois ans dans le secteur forêt-environnement serait également un avantage. En termes d'éligibilité, le candidat doit être détenteur d'au moins un diplôme équivalant au BAC+3 en sciences de la nature ; en sciences de l'ingénieur, géomatique, démographie, médecine vétérinaire et/ou humaine, sciences sociales et humaines.

L'Eraift, un institut d'enseignement et de recherche basé en République démocratique du Congo, vise un développement humain durable en harmonie avec l'environnement. Notons que la date limite d'inscription est fixée au 28 février et le début des cours est prévu pour le 3 avril 2022.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X