Madagascar: Le cyclone Ana se rapproche

La surveillance est renforcée dans le large de la côte Nord-Est. La zone perturbée est prévue gagner en force ce jour.

La perturbation cyclonique se situant dans le Nord Est de la grande île semble évoluer depuis sa situation initiale. À 17heures, hier, elle se situait à 650km à l'Est de Sainte Marie, en se déplaçant avec une vitesse de 30Km par heure vers le sud -ouest. À un stade de zone perturbée jusqu'à hier, elle pourrait augmenter en force à partir de ce jour. " Selon les prévisions, la zone perturbée se transformera en une tempête tropicale modérée ce jour lorsque toutes les conditions seront remplies. Si elle arrive à un stade de tempête tropicale, elle serait baptisée ANA ", indique un prévisionniste de la météo.

L'évolution de la situation est surveillée dans les prochains jours qui suivent surtout que nous sommes en période de saison cyclonique. " Nous tachons d'analyser les données afin de voir la future trajectoire bien que moins visible pour l'instant ", ajoute le prévisionniste. Deux à trois cyclones seront attendus durant cette période cyclonique, tandis que trois pourraient atterrir sur les côtes malgaches. La zone perturbée apporte avec elle une pluie abondante dans la partie Nord et la partie Sud-Est, et la partie Est.

Vigilance

La vigilance forte pluie sera maintenue dans quelques régions. Par ailleurs, l'axe pluvio-orageux persistera sur Sofia, Atsinanana et Diana, Analanjirofo jusqu'au dimanche 24 janvier. Des cumuls supérieurs à 100 mm/24 heures sont à craindre dans ces localités et pouvant causer des inondations locales, stagnations des eaux, des glissements et des éboulements de terrain. L'alerte rouge est maintenue pour la région Atsinanana.

L'alerte jaune est annoncée pour les régions Analanjirofo, Diana, Sofia. La vigilance rouge est annoncée pour AnosibeAn'Ala, Marolambo, Antanambao Manampotsy, Vatomandry et Mahanoro. Une vigilance jaune est émise pour Soanierana Ivongo, Vavatenina, Brickaville, Fenerive-Est, MananaraAvaratra, Maroantsetra, Sainte-Marie, Toamasina I et II, Moramanga, Antsohihy, Analalava, Ambanja, Nosybe, Ambilobe et Atsiranana. Les usagers de la mer sont priés de se conformer aux prescriptions émises par les autorités locales, notamment Mahajanga et Atsinanana, ainsi qu'Antsiranana à Mahanoro. Dans les hautes terres des averses seront attendues.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X