Sénégal: Qui sont les "contrôleurs" déployés pour les élections locales ?

Citoyen Sénégalais ayant accompli son devoir aux Locales 2022 au Sénégal

J-1 avant les élections municipales et départementales de dimanche. La campagne s'est achevée vendredi à minuit. " Tout est prêt ", assure la Commission électorale nationale autonome.

La Céna qui va déployer sur le terrain quelques 15 000 " contrôleurs ", en plus des " superviseurs " des bureaux de vote, pour s'assurer du bon déroulement du scrutin. Des volontaires formés par les commissions électorales départementales.

Ils sont environ 80 réunis dans un centre social pour le séminaire de formation d'une demi-journée. C'est la première fois qu'Issa Diouf, étudiant, va participer au vote en tant que " contrôleur ". " C'est pour acquérir des connaissances d'abord, mais aussi vraiment de participer activement à la bonne marche des élections. Je peux dire que c'est un acte patriotique. "

Préparation du matériel avant l'ouverture des bureaux, vérification des identités, modalités de vote pour les personnes handicapées... Boubacar Tall, secrétaire général de la commission électorale départementale de Dakar (Céda) répond aux questions. " Ce qui est important, c'est qu'à la fin des opérations, ils nous amènent les PV des bureaux de vote qui sont attendus à la commission de recensement des votes. "

Maïmouna Djiby Sow, 25 ans, a reçu sa carte de contrôleur, son ordre de mission, et une indemnité totale de 30 000 francs CFA -environ 45 euros-, transport compris, après avoir bien assimilé le fonctionnement du scrutin. " L'électeur qui se présente vote 2 fois, d'abord tu votes pour ta commune et après tu votes pour la ville toute entière. "

Les électeurs des villes de Rufisque et Thiès, eux, voteront 3 fois, pour la commune, la ville et le département. Ouverture des bureaux prévue dimanche à 8 heures.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X