Madagascar: Santé publique - Hausse des personnes atteintes de l'hypertension artérielle

Surveillez votre tension artérielle. Des médecins alertent sur la hausse des personnes qui souffrent de l'hypertension. " L'hyperten-sion artérielle prend de l'ampleur. Cette maladie passe souvent inaperçue.

Ainsi, il est recommandé de faire un contrôle systématique de l'état de santé, même si on ne se sen t pas malade ", déclare le Dr Serge Rakotoarivony, médecin traitant auprès du centre médical du Groupe Jean Claude Ratsimivony (JCR).

C'était lors d'une consultation de masse gratuite, menée par le Groupe JCR dans la commune rurale d'Anosizato, hier, en application de la Responsabilité sociétale d'entreprise (RSE) du groupe JCR. Près de 70% des cent soixante quinze personnes qui sont venues contrôler leur tension artérielle, leur diabète, leur santé cardiaque, lors de cette consultation gratuite, souffrent du problème de tension artérielle.

Selon les notes prises par ce médecin, la plupart des personnes qu'il a auscultées ont une tension artérielle au dessus de quatorze. " Ce n'est pas uniquement dans cette commune que les personnes hypertendues sont nombreuses. Notre constat est le même, lors de la consultation de masse gratuite dans la commune d'Alakamisy Fenoarivo, la semaine dernière ", enchaine le Dr Serge Rakotoa-rivony.

Dans les hôpitaux, les patients qui souffrent d'accident vasculaire cérébral (AVC) sont nombreux. " Ils occupent la majorité des lits, avant l'épidémie de Covid-19 ", affirme un médecin d'un hôpital dans la capitale. L'hyper-- tension artérielle devient un problème de santé publique. Ses facteurs sont multiples. Elle peut être héréditaire. Elle peut survenir, également, avec l'avancement de l'âge et suite à la négligence de l'hygiène de vie.

L'obésité, la sédentarité, le tabagisme, l'abus d'alcool et le stress contribuent à l'hypertension artérielle. " Lorsque la tension artérielle n'est pas contrôlée, si elle ne tue pas, ses victimes garderont des séquelles invalidantes à vie ", met en garde le Dr Serge Rakotoa-rivony

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X