Madagascar: Droits de l'homme - Mise en place d'un observatoire à Mahajanga

La visite de la Conseillère Principale aux Droits de l'Homme auprès du Système des Nations Unies, Sabine Lauber, a permis de savoir que le projet de mise en place d'un observatoire à Maha-janga sera bientôt réalisé.

Tel était le but de cette rencontre entre la délégation de l'Unesco et le Gouver-neur de la région Boeny, jeudi dernier au bloc administratif à Ampisikina.

L'Observatoire sera mis en œuvre par le projet Rary Aro Mada et le Groupement des Organisations de la société civile sur les Droits de l'homme. Il sera financé par le Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix. Ce, afin d'encourager la dénonciation des violations de Droits de l'homme.

Rappelons qu'un accord de partenariat était signé entre le Système des Nations Unies (SNU) et le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (Mesupres), l'année dernière.

Des observatoires seront installés dans neuf régions dont Mahajanga, Toamasina, Fianarantsoa et les jeunes dont les universitaires seront les cibles de ce projet.

Ce, pour la mise en œuvre du projet " Rary Aro Mada, dans le cadre du soutien à la protection des jeunes défenseurs des droits de l'Homme et consolidateurs de la paix sociale et de la cohésion communautaire.

" Les jeunes, y compris les étudiants de l'Université, dirigeront l'Observatoire. Ils observeront et rendront compte de la situation. Une campagne de plaidoyer sur la protection des droits de l'homme sera menée par ces jeunes. Ce, afin de renforcer la démocratie et la paix fondamentale. Les Sojabe et notables ainsi que les forces de l'ordre participeront également à cette campagne ", a déclaré le représentant de l'UNESCO.

" Nous soutenons tous les projets qui profitent à la jeunesse. Ils dirigeront le pays dans l'avenir ", a déclaré le Gouverneur.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X