Afrique: Avant Côte d'Ivoire-Égypte - Les conseils de Kolo Touré aux Éléphants

Kolo Touré, ancien international ivoirien.
24 Janvier 2022

Ancien défenseur des Éléphants et vainqueur de la Can 2015, Kolo Touré, actuel entraîneur adjoint de Leicester, suit de loin la prestation de ses jeunes frères à la Can 2021 qui se déroule au Cameroun. Il a évoqué, récemment, sur une chaîne de télévision égyptienne, le choc des huitièmes de finale entre les Éléphants et les Pharaons. Et a livré des secrets sur l'adversaire des Éléphants.

" Pour gagner, il faut se battre et être très bon sur le plan tactique ", a-t-il averti Aurier et ses coéquipiers, dans un entretien sur la chaîne égyptienne Al-Mehwar Tv. " La sélection égyptienne a toujours eu des joueurs distingués avec un bon entraîneur. Ils ont souvent évolué avec un bel état d'esprit et c'est ce qui les distingue le plus ", a-t-il poursuivi.

Il a aussi demandé aux Éléphants de faire très attention à certaines individualités de l'équipe. " Salah est le joueur le plus dangereux de l'équipe nationale égyptienne, bien sûr. Mais il y a également Mahmoud Hassan Trezeguet, un joueur dangereux de qui la Côte d'Ivoire doit se méfier. Le match de ce mercredi sera très difficile ", a-t-il dit.

Kolo Touré a également réagi à des propos d'Amr Zaki, ancien attaquant égyptien. Ce dernier faisant référence au dernier face-à-face, à la Can 2008, entre la Côte d'Ivoire et l'Égypte, aurait tenu des propos pas courtois à l'endroit des joueurs ivoiriens. "Je suis déçu par le message publié par Amr Zaki. C'est un manque de considération pour ma personne. J'ai affronté de nombreux grands joueurs, je n'ai insulté personne et je ne peux pas me permettre cela ", a dit Kolo Touré.

Pour terminer, l'ancien joueur d'Arsenal a révélé que depuis le début du tournoi, deux équipes l'ont impressionné. Celle de la Côte d'Ivoire et du Nigeria (Ndlr : l'entretien a eu lieu avant l'élimination des Super Eagles). Il a ajouté que la Can est une compétition difficile et d'un très haut niveau.

Envoyé spécial à Douala

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X