Afrique: Indice de perception de la corruption (IPC) 2021 - Le Sénégal s'enfonce dans zone rouge avec une note de 43/100

Indice de perception de la corruption (IPC) 2021 en Afrique
25 Janvier 2022

Les résultats de l'indice de perception de corruption (Ipc), rendus publics par Transparency International, ont révélé que le Sénégal perd deux points par rapport à l'année dernière et s'enfonce dans zone rouge avec une note de 43/100. Ainsi, le Sénégal se retrouve avec la note qu'il avait obtenu en 2014.

Les résultats de l'IPC 2021 montrent que le Sénégal s'enfonce dans la zone rouge en perdant deux (2) points par rapport à l'IPC 2020. Malgré sa progression constatée à partir de 2013, le Sénégal avait finalement stagné dans la zone rouge de 2016 à 2020 avec une note de 45/100. Les résultats de l'IPC 2021 montrent, cependant, que le Sénégal est en train de régresser avec une note de 43/100 perdant ainsi deux (2) points par rapport à l'IPC de l'année dernière.

Ainsi, le Sénégal se retrouve avec la note qu'il avait obtenu en 2014 (43/100). Il faut noter aussi, à l'instar du Sénégal, qu'aucun pays de l'UEMOA n'a obtenu la note de 50/100. Tous les huit (8) pays de la zone-UEMOA sont dans la zone rouge.

Tous les pays de l'UEMOA sont dans la zone rouge. Aucun pays membre de l'organe communautaire n'a obtenu la moyenne de 50/100. Le Sénégal vient en tête avec un score de 43 points sur cent. Seuls le Bénin (+1), le Burkina Faso (+1), le Togo (+1) et la Guinée Bissau (+2) ont réalisé des progrès timides dans la zone UEMOA.

Parmi les quinze (15) pays de la CEDEAO, seul un (1) pays est en dehors de la zone rouge, à savoir le Cap-Vert avec un score de 58 points sur 100. Le Cap-Vert conserve sa note des deux dernières années et perd deux places au rang mondial 41eme dans l'IPC 2020 et occupe la 39eme place dans l'IPC 2021.Le Cap-Vert devance le Sénégal de 15 points. Au moment où le Sénégal s'enfonce dans la zone rouge avec la note de 43/100, d'autres pays progressent timidement tout en restant dans la zone rouge. Il s'agit du Bénin (42 points contre 41 dans l'IPC 2020), du Burkina Faso (42 points contre 40 dans l'IPC 2020), du Sierra Léone (34 points contre 33 dans l'IPC 2020), du Togo (30 points contre 29 dans l'IPC 2020), du Libéria (29 points contre 28 dans l'IPC 2020) et la Guinée Bissau (21 points contre 19 dans l'IPC 2020).

Selon le coordonnateur du Forum Civil, Birahim Seck, dans l'IPC, l'élément substantiel qu'il faut considérer est plutôt le score que le classement. Ce dernier, souligne-t-il, varie en fonction du nombre de pays concernés. C'est pourquoi, il demande au Sénégal de faire encore beaucoup d'efforts pour sortir de la zone rouge, c'est-à-dire dépasser le score de 50/100.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X