Afrique: CAN 2022-Maroc - Achraf Hakimi, l'arme fatale sur coup franc

Le Maroc a dominé le Malawi en huitièmes de finale de la CAN 2022 (2-1), mardi 25 janvier, grâce en partie à Achraf Hakimi. Le défenseur a inscrit le but de la victoire sur un nouveau coup franc magistral. Le Parisien a déjà marqué deux fois de cette manière dans la compétition.

Dans la foulée du match nul entre le Maroc et le Gabon (2-2), au premier tour, Achraf Hakimi avait confié que son coup franc direct inscrit face aux Panthères était " peut-être le plus beau but " de sa carrière. Un jugement qu'il va peut-être devoir remettre en question après son nouveau chef d'œuvre contre le Malawi, mardi 25 janvier.

L'homme de ce match des huitièmes de finale en a rigolé en conférence de presse après le coup de sifflet final : " Je ne sais pas lequel est le plus beau, mais je vais regarder ! "

" Il a une technique phénoménale "

Quasiment au même endroit que face au Gabon, le latéral a envoyé un missile dans la cage du gardien malawite. " Ce n'était pas facile de marquer à cause de l'angle. C'est un beau but, et en plus, il offre la victoire à l'équipe ", a-t-il commenté. Vahid Halilhodzic, le sélectionneur du Maroc, a parlé du talent de son joueur dans cet exercice :

" Tout le temps, à l'entraînement, il reste parmi les derniers pour frapper des coups francs des différents côtés. Une fois, il m'a même demandé (de tirer) les penaltys. Je lui ai dit que lorsqu'il tirera les penaltys à Paris, je lui donnerai les penaltys de l'équipe nationale aussi (rires). C'est un garçon qui a une technique phénoménale. "

À Paris, justement, Achraf Hakimi n'a pas encore eu l'occasion de montrer ses talents sur coup franc. Et pour cause : comme il le rappelle lui-même, " à Paris, il y a plein de joueurs qui peuvent tirer les coups francs : Messi, Neymar, Sergio Ramos, Mbappé... ". Et si la CAN 2022 lui offrait la vitrine idéale pour avoir son mot à dire dans le club de la capitale française ?

" Je peux essayer, mais c'est compliqué. On a beaucoup de qualité dans ce domaine. On pourra en parler quand je retournerai à Paris. Pour l'instant, je me concentre sur l'équipe nationale. Après, on verra ce qui se passera à Paris ", répond le défenseur.

Le meilleur est peut-être bien encore à venir

Satisfait de la réaction des Lions de l'Atlas et de la qualification pour les quarts de finale, Vahid Halilhodzic sait toute l'importance d'Achraf Hakimi. Ses coups francs représentent " une arme redoutable ", apprécie le technicien. " Il met ses qualités individuelles au service du collectif. Ce n'est pas toujours le cas des grands joueurs ", insiste-t-il.

Pour " Coach Vahid ", il n'y a pas qu'en matière de coups de pied arrêtés que l'ancien joueur du Real Madrid, du Borussia Dortmund et de l'Inter Milan est au sommet. En fait, Hakimi est tout simplement " l'un des meilleurs joueurs du monde " au poste de latéral droit. " Pour moi, il y a lui et Trent Alexander-Arnold. Ce sont les deux meilleurs arrières du monde ", assure Halilhodzic.

" Je lui parle beaucoup, on a une relation particulière ", confie le Bosnien, exigeant avec la pépite : " Contre les Comores, je n'étais pas content de lui en première période et je l'ai un petit peu secoué à la pause. Et en seconde période, ça a été un Hakimi de classe mondiale. "

Vahid Halilhodzic assure avoir demandé à Achraf Hakimi de " prendre des responsabilités ". Il a visiblement été entendu, en tout cas en matière de coups francs. Et le meilleur est peut-être à venir, car le sélectionneur rappelle que son latéral " n'a que 22 ans " et " a une marge de progression énorme ".

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X