Comores: Musique - Nawal " Voix des Comores " sur la scène de l'IFC

L'artiste, chanteuse, auteure-compositrice-interprète et multi-instrumentaliste franco-comorienne, surnommée " Voix des Comores ", participera à la Nuit des idées qui aura lieu le 27 janvier à l'Institut français du Congo (IFC), avant de se produire en concert le 28 janvier avec des filles de l'ONG Actions de solidarité internationale (ASI) Pointe-Noire.

Les deux rendez-vous entrent dans le cadre de la célébration de la 6e édition de la Nuit des idées qui a pour thème international "Proches". L'événement célébré chaque 18 janvier de l'année est axé sur le débat. Conférences et forums, tables rondes et ateliers, créations artistiques, projections, concerts et théâtre sont organisés à l'occasion. "La Nuit des idées est une invitation à célébrer le partage des savoirs et des idées entre les pays et les cultures du monde entier, en embrassant toutes les disciplines, dans les arts comme dans les sciences, afin d'écouter celles et ceux qui font progresser la réflexion dans tous les domaines. Elle est une occasion de réfléchir sur les grands enjeux de notre temps".

Au niveau de l'IFC, la Nuit des idées portera sur la thématique " (Re) construire ensemble". Il s'agira de débattre sur diverses questions, à savoir : en pleine "déconstruction" des préjugés raciaux, sexistes ou culturels qui justifiaient des injustices, quelle(s) reconstruction(s) ? Au cœur des débats qui voudraient opposer les dangers de l'individualisme, du communautarisme, de la "défiance woke", à l'indispensable remise en question et critique des obsolètes piliers et acquis de nos sociétés, quelle stratégie pour être soi avec les autres ? Avons-nous, et si oui qu'avons-nous vraiment besoin de reconstruire ?

L'IFC encourage les Ponténégrins à venir échanger, débattre, réagir et faire vivre les idées sur cette thématique. Ils échangeront avec Nawal; Émilie Vital, écrivaine et professeure de français; Grâce Ngoma Mabiala, peintre (nom d'artiste Mec Handicapé), accompagnés par Benoît Carrot, professeur de philosophie à la modération. Le public retrouvera Nawal sur la scène de l'IFC où elle se produira en spectacle "Chanter pour se reconstruire" avec les filles bénéficiaires d'ASI Pointe-Noire " qu'elle accompagnera à se libérer des émotions négatives et expériences traumatisantes à travers un travail de la voix en relation avec le corps et les émotions ".

L'occasion est aussi donnée de découvrir la belle voix de Nawal, son style particulier et sa musique aux sonorités traditionnelles des Comores. Une musique teintée de spiritualité et d'une grande diversité.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X