Ile Maurice: Météo│Batsirai - école ou pas école ?

Officiellement, la rentrée des classes en présentiel est fixée au 2 février. Et déjà, une première menace pourrait la compromettre : Batsirai. Cette formation cyclonique, baptisée hier, jeudi 27 janvier, a été classée par les agences forte tempête tropicale ou cyclone tropical. Ce système menacerait Rodrigues et Maurice lors de son passage à proximité de nos îles dès ce week-end et en début de semaine prochaine.

Hier, l'intensification a été rapide vers 4 heures du matin et un pointage à 9 heures a poussé la station météo de Vacoas à baptiser la deuxième tempête de la saison. Même si le système se trouve à quelque 1 500 kilomètres, Batsirai, hier à 16 heures, a été classé cyclone tropical intense par Météo France Réunion en quelques heures. Des rafales de 240 km/h se trouvent près du centre. L'agence météo réunionnaise souligne que le météore, soit le phénomène atmosphérique, devrait s'affaiblir entre aujourd'hui et ce week-end avant de se ré-intensifier à l'approche de Rodrigues dimanche ou lundi.

Qu'en est-il de Maurice ? La menace est-elle réelle pour la rentrée ? Ce n'est que lundi soir et le 1er février que Batsirai va intéresser Maurice. À ce stade, la station météo de Vacoas est conservatrice quant à son évolution dans les parages de Maurice. Les diverses agences de la région ainsi que les stations américaines et européennes suivent sa trajectoire et prévoient un passage soit au nord de Maurice, voire à l'est, ou proche de la côte sud-est. Étant donné que Batsirai est de petit diamètre, les changements dans l'environnement immédiat peuvent affecter son intensité et la trajectoire peut changer après chaque pointage. De son côté, Météo Maurice rehaussera le cyclone Batsirai comme cyclone tropical intense en début de semaine prochaine.

À ce stade beaucoup d'agences tablent sur un passage du cyclone le 2 février avec le déclenchement possible des alertes cycloniques en début de semaine prochaine, la rentrée des classes pourrait donc être renvoyée. Car qui dit alerte cyclonique numéro 2, dit aussi congé forcé. Mais à échéance de cinq jours, il faut suivre l'évolution d'ici quelques jours.

Pour l'instant, c'est Rodrigues qui se trouve sur sa route. Avec la trajectoire adoptée par Batsirai, Rodrigues sera la première île qui pourrait passer en alerte cyclonique ce week-end si le système maintient son intensité et sa course vers l'ouest-sud-ouest ou le sud-ouest. Les premières bandes pourraient toucher Rodrigues samedi et dimanche. Lorsque Batisirai s'approchera de Rodrigues dimanche, des conditions environnementales seront propices à une intensification rapide pour atteindre le stade de cyclone tropical. La station météo de Vacoas prévoit un passage cyclonique à 100 km du nord de Rodrigues dimanche à minuit. Un renforcement des vents et des pluies sont attendus.

Les habitants de Rodrigues et Maurice devront suivre les consignes et alertes cycloniques, car on ignore la trajectoire finale de même que l'intensité. Une chose est sûre, la rentrée des classes pourrait être perturbée.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X