Afrique: CAN 2021 / Antonio Conceicao (Cameroun) - " Des équipes moins cotées se battent à armes égales avec les autres grandes nations "

Antonio Conceicao, sélectionneur du Cameroun et son défenseur Jean-Charles Castelletto, étaient face à la presse ce vendredi avant d'affronter la Gambie en quart de finale de la CAN 2021. Occasion pour les deux hommes de faire le point sur la sélection camerounaise dans des propos recueillis par Dounia MESLI, envoyée spéciale d'Africatopsports à Douala.

Journaliste - Parlez-nous un peu de votre prestation pendant cette compétition et le match de demain contre la Gambie.

Le parcours pour moi est positif jusqu'ici. On s'est lancé des objectifs qui ont été atteints collectivement et surtout par les résultats. On se prépare bien pour le match contre la Gambie, on sait très bien que la Gambie va nous poser des difficultés, elle l'a fait tout au long de la compétition contre ses adversaires. Et on n'est préparé pour ça. Je suis satisfait car les objectifs qu'on s'est lancés jusqu'ici sont atteints.

Journaliste - Première CAN premier quart de finale. Parle-nous un peu de cette compétition pour vous.

Joueur - On est très concentré. On veut faire un très bon match face à la Gambie. On veut faire plaisir au peuple camerounais.

Journaliste - Le Cameroun à la meilleure attaque et a marqué à chaque match mais encaisse aussi. Comment allez-vous remédier à cela ?

C'est une bonne analyse. On est une équipe qui privilégie beaucoup le football offensif, nos adversaires le savent donc ils essayent de nous mettre en difficulté à chaque fois. On joue un football un peu plus tourné vers l'avant. En contrepartie on a un déséquilibre défensif et on travaille dessus. On sait que la Gambie va vouloir exploiter cette faille donc on travaille pour ça, pour trouver un équilibre entre la défense et l'attaque.

Journaliste - Bonjour coach, votre équipe a marqué à tous les matchs mais Eric Maxim Choupo-Moting semble avoir des difficultés à trouver sa place dans cette CAN, est-ce que vous êtes satisfait pour ce rendement ?

Une question pour vous Jean-Charles, Sébastien Haller en conférence de presse a parlé des difficultés rencontrées pour sa première CAN. Mais toi tu sembles plutôt à l'aise éprouvez-vous quelques difficultés aussi ?

Coach - En tant que entraîneur je n'ai jamais individualisé un joueur que ça soit en conférence de presse avant match ou après match, je dois faire une analyse beaucoup plus collective du fonctionnement et de l'harmonie de l'équipe en fonction des stratégies proposées. Choupo-Moting joue depuis le début de la CAN donc être titulaire ou pas c'est tout simplement une question de stratégie et d'harmonie.

Joueur - La compétition est difficile depuis le premier match mais la force de l'équipe repose sur le collectif également.

Journaliste - Vous allez affronter l'équipe de la Gambie et on a constaté que cette équipe Gambienne a un entraîneur qui a une grosse qualité de jeu et l'abnégation de ses joueurs et ils n'ont rien à perdre face à vous. Comment préparez-vous pour faire face à cette équipe qui sera vraiment prête à tout donner sur ce match pour créer la grosse surprise de cette compétition ?

Pour vous Jean-Charles, vous avez toujours joué jusqu'à présent à Yaoundé c'est votre premier à Douala, comment vous vous sentez et comment vous voyez ce match à Douala ?

Coach - Je vais vous garantir une chose, ce qui nous préoccupe c'est que l'esprit des Lions Indomptables est extrêmement positif, ça fait 30 jours qu'on vit enfermé les uns avec les autres, entraînements matchs pas facile avec des joueurs qui arrivent de l'Europe, en provenance de leurs clubs, on a pas de contacts avec l'extérieur, ma plus grande satisfaction, ma plus grande fierté en dehors des résultats c'est de constater qu'on est une famille, c'est le plus beau des trophées en tant que coach que je puisse avoir.

Jean-Charles - Demain ça sera un plaisir pour moi de jouer à Douala, c'est une joie surtout.

Journaliste - La Gambie a presque les mêmes points que le Cameroun, elle a réussi à mettre en difficulté les autres équipes, est ce que vous avez un plan particulier pour les contrecarrer ?

On fait notre travail, on analyse et on observe on voit beaucoup d'informations sur notre adversaire et à partir de là on met notre stratégie, et je tiens à rappeler que la Gambie jusqu'à présent à fait un parcours excellent et cette CAN démontre que le football africain monte en puissance et aujourd'hui on voit des équipes moins côtés se battre à armes égales avec toutes les autres grandes nations, les matchs de football ne sont pas faciles il n'y a plus de petites équipes.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X