Burkina Faso - La junte place ses hommes à la tête des forces de sécurité

3 Février 2022

Alors que se tient ce jeudi à Accra un important sommet de la Cédéao sur la situation au Burkina Faso, le MPSR dirigé par le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba poursuit le processus engagé pour réformer les institutions. Mercredi, d'importants remaniements ont été faits à la tête des forces de sécurité.

La lutte contre les groupes armés terroristes étant la priorité annoncée par la junte et le souhait numéro un de la population, les militaires au pouvoir au Burkina Faso ont décidé de placer des hommes de confiance et des opérationnels à la tête des forces de sécurité.

Décrets

Le président du MPSR, Paul-Henri Sandaogo Damiba, a nommé, par décrets, le colonel-major David Kabré, chef d'état-major général des armées. David Kabré a participé à la transition sous Isaac Zida en tant que ministre des Sports.

Après avoir dirigé la région de Kaya, puis la division des opérations, le colonel-major Adam Néré est nommé chef d'état-major de l'armée de terre. Le lieutenant-colonel Evrad Somda prend lui la tête de la gendarmerie nationale. Lire la suite...

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.