Mali: Un accord trouvé entre le gouvernement et les groupes armés signataires

3 Février 2022

Un accord a été signé mercredi soir entre le gouvernement malien de transition et les groupes armés signataires de l'accord de paix.

Les groupes armés réunis au sein du CSP, le Cadre stratégique permanent, et le ministre de la Réconciliation nationale, le colonel Ismaël Wagué, ont signé le document mercredi soir après plusieurs jours de suspense sur la participation du ministre à ces discussions organisées à Rome, sur invitation d'une association italienne.

Le document s'intitule " Accord de principe de Rome " et est censé mettre un terme à une brouille qui remonte au mois d'octobre. Le ministre malien de la Réconciliation nationale avait alors critiqué les initiatives prises par le CSP, qui rassemble les groupes armés du Nord signataires de l'accord de paix de 2015 : les ex-rebelles indépendantistes de la CMA et la Plateforme, qui a toujours défendu l'unité du Mali.

Les autorités de transition voyaient d'un mauvais œil ce Cadre créé quelques mois plus tôt à Rome, sous les auspices de l'association Ara Pacis, réputée proche de l'État et des renseignements italiens et qui œuvre également à la lutte contre l'immigration illégale. Lire la suite...

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.