Cote d'Ivoire: La case des mots - Laurent, le tisserand !

8 Février 2022

Un vétéran quitte les rangs. Laurent, c'était à la fois, le gérant, le parent, le référent, toujours inspirant et tempérant.

Laurent, même belligérant, était tolérant, préférant le consensus rassurant aux torrents fulgurants, dévorants, déchirants ou délirants. Laurent, c'était le tisserand des courants.

Laurent voulait des courants différents, concurrents, belligérants, mais des courants sans différends exaspérants, déchirants ou sidérants virant en torrents dévorants.

Au demeurant, il travaillait à baisser le courant entre les différents courants. Désirant la paix, Laurent s'imposait aux belligérants et submergeait les courants.

Cohérent, endurant et persévérant, ce vétéran a été le garant d'un courant apaisé entre belligérants. Notre Laurent, ami à Gbagbo Laurent, voyait Ado comme son parent.

Murmurant à Gbagbo, susurrant à Henri, Laurent Dona Fologo était vraiment attirant et conquérant. Réfrigérant, ce fulgurant départ de Laurent ! Un déférent ban pour le vétéran !

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.