Cote d'Ivoire: Recensement général de la population et de l'habitat - L'Unfpa satisfait du bon déroulement de la 5e phase

10 Février 2022

La directrice du bureau régional de l'Afrique de l'Ouest et du Centre du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), Argentina Matavel Piccin, s'est dit satisfaite du bon déroulement de la 5e phase du Recensement général de la population et de l'habitat (Rgph) qui s'est déroulée du 8 novembre au 14 décembre 2021. Elle a donné de bons points à la Côte d'Ivoire au terme d'une séance de travail avec la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, à son cabinet au Plateau.

"Je suis contente que le dénombrement (Ndlr : Rgph) se soit très bien déroulé, selon les normes internationales. Quand les résultats seront prêts, c'est la ministre, représentant son gouvernement ou quelqu'un d'autre qui va les donner, parce que l'Unfpa ne fait qu'apporter une assistance technique, le reste appartient au gouvernement", a précisé Argentina Matavel Piccin à la presse. La directrice régionale de l'Unfpa s'est, en outre, réjouie de la bonne coopération entre son institution et la Côte d'Ivoire.

"Cette visite est l'occasion de renforcer la coopération entre la Côte d'Ivoire et l'Unfpa, notamment dans le cadre du nouveau plan stratégique de l'Unfpa (2022-2025) qui met l'accent sur l'accélération des stratégies et interventions pour la réalisation, d'ici 2030, des trois résultats transformateurs, à savoir mettre fin aux décès maternels évitables, aux besoins non satisfaits de planification familiale et aux violences basées sur le genre et aux autres pratiques néfastes", a déclaré Argentina Matavel Piccin.

Ajoutant que L'Unfpa travaille sur deux plans stratégiques de quatre ans. " On a démarré, en janvier, le plan qui va nous conduire en 2025 et le dernier qui concerne la fin des Odd en 2030. Le plan stratégique de l'Unfpa continue à mettre l'accent sur les trois résultats clés. Le premier, on ne veut pas qu'aucune femme ne meure, si on peut l'éviter. Zéro mortalité maternelle évitable, zéro besoin non satisfait en planification familiale. Chaque femme qui veut utiliser une méthode moderne de contraception doit y avoir accès. Le dernier et très important résultat aussi, c'est zéro VBG (violence basée sur le genre ", a-t-elle souhaité.

Quant à la ministre du Plan et du Développement, elle s'est réjouie de la présence de la directrice régionale de l'institution à Abidjan, au moment où ses services sont en cours d'achèvement de l'opération de Rgph. La visite de la directrice du Bureau régional de l'Afrique de l'Ouest et du Centre de l'Unfpa en Côte d'Ivoire a démarré le 9 février et prendra fin le 13 de ce mois.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.