Cote d'Ivoire: Lycée Sainte-Marie de Cocody - Plus de 113 millions de FCfa mobilisés pour la réhabilitation de classes

22 Février 2022

A l'appel du Comité de gestion des établissements scolaires et en soutien aux efforts du gouvernement et de l'Amicale des anciennes, des entreprises ont mobilisé des ressources pour l'équipement de l'établissement.

" Je vous remercie de tout mon cœur pour vos précieux dons. Comme vous le savez, nous avons lancé cette dernière campagne pour équiper le lycée en table-bancs, chaises, tables, lits, matelas, tableaux. Nous avons sollicité votre appui et votre contribution pour un montant total de 113 700 000 FCfa. En effet, vous avez eu une oreille attentive à ce cri de cœur pour que cette réhabilitation soit effective ". Tels sont les propos tenus par la présidente du Comité de gestion des établissements scolaires (Coges) du lycée Sainte-Marie de Cocody, Mme Cathy Diagne.

Pour exprimer leur reconnaissance aux 14 généreux donateurs, à savoir la Présidence de la République, la mairie de Cocody et 12 entreprises publiques et privées, une cérémonie officielle a été organisée le lundi 21 février 2022, dans l'enceinte de cet établissement d'excellence, lors de la montée du drapeau national. Cérémonie marquée par une remise symbolique de dons offerts par les entreprises partenaires du Coges et d'un trophée à chaque directeur général ou son représentant.

Tout en saluant le noble geste, il s'agit aussi de les encourager à continuer sur cette lancée car d'autres besoins existent. " Notamment l'augmentation de la capacité d'accueil du réfectoire et la couverture du théâtre extérieur, pour éviter que les filles ne se restaurent entre midi et deux sous le soleil et les intempéries, et la construction d'un laboratoire de physique-chimie conforme aux normes actuelles ", a ajouté Mme Cathy Diagne par ailleurs une ancienne du Lysma.

Aussi bien la présidente du Coges, Mme le Proviseur du lycée, Mme Coulibaly épouse Ouattara Georgette, le Directeur régional de l'Education nationale et de l'Alphabétisation Abidjan1, Pongathié Abraham Sanogo, le maire de la commune de Cocody, Jean-Marc Yacé, que la porte-parole des élèves, ont exprimé leur gratitude aux bienfaiteurs. Tout en promettant de faire bon usage du matériel et d'en prendre soin.

Pour Mme le Proviseur, ce sont " des actions de haute porté pédagogique pour la cause de notre établissement mais aussi et surtout celle du projet éducatif de la Côte d'Ivoire toute entière ".

Le Dren Pongathié Abraham Sanogo a ajouté que les dirigeants d'entreprises ont posé un acte salvateur parce qu'ils ont compris que ces jeunes filles sont " la relève " des dirigeants actuels, et ne pas investir dans l'école pourrait amener " les entreprises à disparaître. " Aux jeunes filles, il dira : " travaillez bien, demain, c'est vous qui allez les remplacer ".

Il n'a pas manqué de féliciter le Coges pour la qualité du travail et de remercier la communauté religieuse. Il a aussi salué le maire qui " fait une exception " en s'occupant du secondaire en plus du primaire. Dans cet élan, il a promis lui soumettre le projet éducatif de la Dren Abidjan 1.

Le maire Jean-Marc Yacé dont le nom se confond désormais à celui de sa fille, la Miss Olivia Yacé, s'est engagé à appuyer davantage les entreprises donatrices. " Merci aux donateurs ! L'éducation est l'affaire de tous. Nous devons tous avoir le geste participatif, nous devons être concernés. Nous serons à vos côtés ".

Au plan sportif, il s'engage à promouvoir le Taekwondo dans l'établissement en sa qualité de président de cette fédération. Cela s'ajoute à la promesse faite par le président de la Fédération ivoirienne de basketball, Mahama Coulibaly de sorte à allier études et sport. Le Lysma sera le départ d'un projet national. Pour l'heure, il " attend de bons résultats en fin d'année ".

Le ministre-secrétaire général de la Présidence de la République, Abdourahmane Cissé, était représenté par sa directrice de cabinet, une ancienne du Lysma comme beaucoup d'autres grandes dames, à la grande joie des filles qui voient en leurs aînées des modèles.

Cette cérémonie fut l'occasion de rendre hommage à la fondatrice du Lysma, sœur Odile De Vasselot qui a célébré ses 100 ans, le 6 janvier. Déléguée par la Communauté religieuse Saint François Xavier en Côte d'Ivoire en 1959, c'est elle qui a choisi le site et lancé la construction du lycée en collaboration avec l'Etat de Côte d'Ivoire.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X