Cote d'Ivoire: Logements sociaux - 300.000 propositions de construction enregistrées

28 Février 2022

Vers un second souffle du programme des logements sociaux. Le ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Koné, en a donné l'assurance, hier jeudi 24 février 2022, au cours de la conférence de presse qu'il animait au Heden Golf Hôtel (Cocody). " Nous avons aujourd'hui plus d'une dizaine d'acteurs internationaux qui se sont déjà manifestés. Nous avons enregistré 300.000 propositions de construction ", a déclaré le ministre de la Construction qui, quelques minutes plus tôt, rassurait : " Ce n'est pas une fatalité. Ce n'est pas quelque chose qui est impossible. Il s'agit de s'asseoir et regarder comment les autres font. (... ) Je ne suis plus dans le doute.

" Selon Bruno Koné, toutes les conditions sont réunies pour que le programme des logements sociaux soit un succès. En effet, il a relevé la mise en cadre d'un cadre approprié avec la création de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH), en remplacement de la SICOGI ; la mise en place du Fonds de garantie du logement social ; la recapitalisation de la BHCI dont les missions ont été recentrées sur le financement de l'habitat et notamment du logement social ; l'instauration d'une parafiscalité sur le ciment, le fer à béton et le marbre au profit du financement du logement social. " La parafiscalité sur les matériaux permettra de mobiliser des ressources pérennes, stables et durables pour booster la production de logements sociaux à échelle industrielle, de sorte à faire baisser le prix des loyers pratiqués dans le secteur.

L'augmentation des volumes de logements impliquera un accroissement de la demande en matériaux de construction, ce qui contribuera sur le long terme à équilibrer le prix de ces matériaux, à accroitre les recettes parafiscales, qui serviront à produire davantage de logement ", a-t-il expliqué. Autre motif d'espoir pour la réussite du programme des logements sociaux, les maires du district d'Abidjan vont affecter les réserves foncières en intramuros insuffisamment mises en valeur au projet. Au moins 700.000 emplois seront créés par ce programme qui " est tiré par le Premier ministre Patrick Achi ".

La conférence a été l'occasion pour le ministre Bruno Koné d'éclairer la lanterne des journalistes sur les réformes fortes dans les secteurs du foncier urbain, de l'urbanisme et de l'habitat. Au niveau du foncier, il a énuméré le décret portant création, attributions, organisation et fonctionnement du Système Intégré de Gestion du Foncier Urbain (SIGFU), le décret déterminant la procédure de délivrance de l'Arrêté de Concession Définitive, le décret relatif à la procédure de déchéance des droits sur les parcelles de terrains non détenues en pleine propriété et les conditions de leur acquisition.

Concernant le développement urbain, on note la nouvelle procédure d'élaboration, d'approbation et d'application des plans de lotissement ; l'élaboration des Plans d'Urbanisme Directeurs (PUD) des 75 chefs-lieux de Département ; le début de la phase travaux du projet d'adressage et la conduite de projets de rénovation des quartiers anciens du District d'Abidjan. Notamment Gesco restructuration (Yopougon), Akouédo Pk 18 (Abobo), Akromabia (Marcory), Divo 1 et 2, Grand Campement (Koumassi)

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X