Afrique: Burkina Faso - Cérémonie officielle d'investiture du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba a été investi président ce mercredi matin. Le leader du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration, qui a pris le pouvoir par coup d'État le 24 janvier, avait déjà été déclaré président en février par le Conseil constitutionnel.

Vingt-quatre heures après l'adoption d'une charte de transition, la cérémonie officielle de son investiture a donc été organisée. Une cérémonie très sobre.

La cérémonie, très sobre, s'est tenue dans la salle des banquets de Ouaga 2000. Le local, qui depuis des mois accueille le tribunal militaire pour le procès des assassins de Thomas Sankara, a été aménagé pour l'occasion et paré des couleurs nationales du Burkina, le vert et le rouge. Sur les murs, des cartes du pays entourées de mains protectrices.

Il y avait environ 700 invités présents, pas de chefs d'État étrangers, mais des délégations de diplomates et surtout les représentants des corps constitués : partis politiques, les syndicats, mouvements de jeunesse, de femmes ou encore les leaders religieux et communautaires. Lire la suite...

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.