Cote d'Ivoire: Gestion et développement des centres sociaux - Clarisse Slaha Kayo Mahi sollicite Aka Aouélé

La Secrétaire d'État chargée de la Protection sociale, Clarisse Slaha Kayo Mahi, a été reçue, le mercredi 2 mars 2022, au Plateau par le Président de l'Assemblée des régions et districts de la Côte d'Ivoire (Ardci), Dr Aka Aouelé. Ce, dans le cadre de la mise en œuvre de son programme de gestion et le développement des centres sociaux.

Clarisse Slaha Kayo Mahi a présenté l'enjeu de cette rencontre qui est de créer un pacte de concertation avec les collectivités afin de faciliter la mise en œuvre du programme national de gouvernement Pnd 2021-2025. Lequel programme est inscrit au nombre de ses priorités notamment l'extension du dispositif de protection sociale qui est de fournir aux populations vulnérables, un meilleur accès aux services sociaux de base.

Il s'agira pour les collectivités de mettre à la disposition de l'État, des bâtiments entiers ; ou d'en construire pour abriter les centres sociaux ; sinon octroyer des terrains au Secrétariat d'État pour la construction des bâtiments qui abriteront les centres sociaux.

" Nos centres sociaux sont mal logés et ceci n'avantage pas la visibilité des actions sociales menées par l'État. Nous devons ensemble œuvrer pour une meilleure protection sociale en Côte d'Ivoire en faisant des centres sociaux les premiers guichets de la protection sociale. Il y va de l'implication de tous. Nous pouvons aider les plus vulnérables en prenant sur nous d'inculquer aux populations l'intérêt qu'il y a d'en créer ", a-t-elle sollicité.

Pour rappel, la Secrétaire d'État qui avait effectué une première visite terrain des centres sociaux le 10 février 2022 dans la région du Sud-Comoé, n'a pas manqué de présenter, les difficultés communes, des centres sociaux. Elle a profité de cette visite pour mettre en lumière les différentes actions attendues des collectivités pour la réalisation de la mission du Secrétariat d'État auprès du ministère de l'Emploi et de la Protection sociale chargé de la Protection sociale.

Le président de l'Association des Régions et District de Côte d'Ivoire (Ardci), Dr Aka Aouélé a pour sa part salué cette initiative de communication directe et remercié l'intérêt porté à l'endroit de son institution. " C'est une première, pour un ministère de solliciter une audience j'en suis honoré. Je profite de cette occasion pour vous féliciter pour votre nomination à la tête du Secrétaire d'État chargé de la Protection sociale ", a-t-il déclaré.

Le président de l'Ardci s'est en outre engagé à renforcer les actions sociales et de mettre en marche le plan de la Côte d'Ivoire solidaire. " Nous sommes prêts pour un cadre de partenariat afin d'accompagner cette action noble ", a-t-il promis.

Clarisse Slaha Kayo Mahi a prévu un atelier avec l'ensemble des membres de l'Ardci pour une sensibilisation à l'action des centres sociaux et au partage de la vision de sa structure.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.