Mali: Le Maroc et le Mali peuvent bénéficier de la contribution des diasporas pour le développement économique (ambassadeur)

Bamako — L'ambassadeur du Maroc à Bamako, Driss Isbayene, a déclaré que le Maroc et le Mali peuvent bénéficier de l'importante contribution des diasporas pour le développement économique.

M. Isbayene intervenait lors de sa participation, vendredi à Bamako, à un atelier tenu dans le cadre du Forum des diasporas maroco-malienne pour la mobilisation des compétences et l'investissement productif, qui se poursuit jusqu'à samedi.

Il a, à cette occasion, souligné que les migrants marocains et maliens conservent des liens étroits avec leur pays d'origine et aident à tisser des liens commerciaux et d'investissement entre leurs pays et ceux d'accueil.

En outre, a-t-il expliqué, les migrants, de retour au pays, contribuent de manière significative aux investissements et à l'activité entrepreneuriale, ajoutant qu'ils importent, ainsi, les compétences et les valeurs qu'ils ont acquises à l'étranger, ce qui contribue à la modernisation du pays.

L'ambassadeur a également indiqué que les diasporas des deux pays sont au nombre identique (plus ou moins de 4 millions pour chaque pays), ce qui représente 10% de la population marocaine, contre 20% par rapport à celle malienne, tandis que ses transferts de fonds représentent 3 fois le volume de l'aide destinée au développement.

Après avoir évoqué la profondeur des relations et des liens historiques entre le Maroc et le Mali, l'ambassadeur du Maroc a souligné le grand intérêt qu'accorde Sa Majesté le Roi Mohammed VI au développement de ces relations, qui ont atteint un niveau d'échanges sans précédent, notant que le Mali se positionne comme la 3ème destination des investissements du Maroc en Afrique, et le second bénéficiaire de bourses d'études dans les établissements universitaires marocains, alors que les deux pays entretiennent un partenariat commercial important.

%

Il a ajouté que les exportations du Maroc vers le Mali couvrent plusieurs domaines d'activité, alors que les exportations d'équipements électriques s'élèvent à 19,9 millions de dollars et celles des chaussures à 6,8 millions de dollars, le secteur des fruits et légumes frais à 4,2 millions de dollars et les produits de la mer à 3,5 millions de dollars.

Le forum connaît la participation de Maliens de la diaspora pour discuter des questions d'investissement et de développement au Mali. La rencontre connaît également la participation des institutions et entreprises marocaines opérant au Mali.

L'organisation de ce forum s'inscrit dans le cadre de la coopération Sud-Sud entre le Maroc et le Mali sur les questions migratoires, et du partage d'expériences et d'expertises en la matière.

Il est initié par le ministère des Maliens de l'extérieur et de l'Intégration africaine, en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, l'Union européenne et le gouvernement allemand.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.