Cote d'Ivoire: Investiture/Aka Aouélé - "Avec Pascal Kouakou Abinan, le district de la Comoé est entre de bonnes mains"

Le ministre-gouverneur a été investi, samedi, au stade d'Abengourou.

Il y avait fête, samedi, au stade d'Abengourou. Le ministre gouverneur du district autonome de la Comoé, Pascal Kouakou Abinan, a été investi. Pour l'occasion, le stade d'Abengourou a été pris d'assaut par les fils et filles des trois régions qui composent ce district. A savoir l'Indénié-Djuablin, le Moronou et le Sud Comoé.

L'évènement a également enregistré la présence de plusieurs membres du gouvernement, et présidents d'institutions, au nombre desquels Jeannot Ahoussou Kouadio, président du Sénat, Eugène Aka Aouélé, président du Conseil économique, social, environnemental et culturel, Adama Bictogo, président par intérim de l'Assemblée nationale, directeur exécutif du Rhdp, Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre de l'Agriculture et du développement rural et Raymonde Goudou-Coffie, ministre-gouverneur du District autonome des Lacs.

Au nom de l'Inspecteur général d'État, Ahoua N'Doli Théophile, Eugène Aka Aouélé a exprimé sa satisfaction pour le choix de Pascal Kouakou Abinan pour diriger le district autonome de la Comoé. Pour lui, Pascal Abinan est l'homme qu'il faut, à la place qu'il faut.

" Monsieur le ministre gouverneur, avec vous, le district est entre de bonnes mains. La confiance que vous renouvelle le Président de la République, est fondée sur votre qualité professionnelle, sur votre compétence avérée et surtout sur les valeurs que vous cultivez. Je reste persuadé que vous réussirez parce que vous avez le sens de la responsabilité, parce que vous aimez votre travail, parce que vous aimez les populations de votre district. Je voudrais vous invitez à mener avec détermination votre mission. J'invite les fils et filles de notre district à s'unir autour du ministre gouverneur ", a-t-il lancé.

Dans le même sens, Kobenan Kouassi Adjoumani, a souhaité, au nom du Premier ministre Patrick Achi, des présidents d'institutions et membres du gouvernement présents, que cet instrument contribue au renforcement de la cohésion sociale et du développement des régions qui composent ce district.

" C'est un nouvel outil de développement qui a pour but d'apporter le bien-être, le confort et le développement ", a-t-il soutenu. Avant d'exprimer sa reconnaissance au Président de la République pour cette vision et surtout pour le choix de Pascal Kouakou Abinan. " Monsieur le ministre, vous êtes une grande valeur pour l'administration publique ivoirienne, une fierté pour vos parents, une valeur sûre pour la Côte d'Ivoire. En vous confiant la destinée de ce district, le Président de la République le confie à un homme d'expérience, un homme sûr ", a-t-il poursuivi.

Il a également exhorté les populations de ce district, à faire bloc autour de leur ministre gouverneur. " Chers cadres et élus, le succès du ministre-gouverneur sera le succès de tous. Je vous demande de le soutenir. Jeunes et femmes, il travaillera pour vous, sachez saisir les opportunités qui s'offre à vous ", a-t-il insisté.

Pascal Kouakou Abinan, pour sa part, a indiqué qu'il a pris l'engagement devant le Chef de l'État, de mériter cette nomination. " Chers parents, en votre nom, j'ai pris l'engagement devant le Président de la République, de mériter la confiance qu'il a placée en moi. Je voudrais réitérer mes remerciements au Président de la République ", a-t-il lancé.

Il a souligné que le district autonome est un véritable pôle de développement local qui obéit à la fois aux règles de déconcentration et de décentralisation. " Il doit contribuer par conséquent à améliorer l'efficacité des actions déconcentrées et décentralisées du gouvernement, pour le bien-être de nos populations ".

Notons que Pascal Kouakou Abinan a été nommé ministre-gouverneur, le 18 juin 2021 .

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X