Afrique: Coupe du monde 2022 - Le Ghana triomphe à Abuja et s'offre une place au Qatar

FIFA world cup trophy.

Les Black Stars décrochent leur place pour le Mondial 2022 face au Nigeria (1-1) grâce à un but compte double à l'extérieur de Thomas Partey à Abuja.

Les deux géants d'Afrique de l'Ouest s'étaient quitté sur un 0-0 à Kumasi vendredi 25 mars. Malgré des attaques incessantes, Black Stars n'avaient pas pu trouver le chemin des filets. Mais le match retour de ce mardi 29 mars, à Abuja, a été tout autre.

Thomas Partey, le capitaine des Black Stars, ouvre le score dès la 11e minute sur une frappe lointaine. Le portier nigérian Francis Uzoho juge mal la trajectoire de la balle qui glisse sous son bras. 0-1 et le Ghana, bien que toujours privé d'André Ayew, suspendu, semble en route vers le Qatar, grâce à ce but à l'extérieur qui compte double.

Le Nigeria, qui mène pourtant largement à la possession de balle, dans ce début de match, est à la peine.

Le réveil des Super Eagles

La réaction des Super Eagles ne se fait pas attendre. À la 19e minute, Ademola Lookman pénètre dans la surface de réparation ghanéenne et se fait marcher sur le pied. L'ailier de Leicester proteste, mais l'arbitre tunisien de la rencontre fait signe de jouer, avant d'être appelé par l'assistance vidéo. Face aux images, l'arbitre revient sur sa décision : penalty. Le défenseur et capitaine nigérian William Troost-Ekong se charge de tromper le gardien ghanéen Joseph Wollacot en frappant à droite.

Les Super Eagles se réveillent et dominent le jeu. Soudain, Victor Osimhen s'échappe à la 34e minute sur une contre-attaque éclair et prend la défense ghanéenne de vitesse. L'attaquant star de la sélection nigériane parvient à tromper Wollacot et marque. Mais le but, vérifié par l'assistance vidéo, est finalement annulé pour une position de hors-jeu.

Le Nigeria continue à être dangereux en attaque, à l'image de cette frappe rasante de Victor Osimhen à la 45e minute. Les Black Stars sont introuvables depuis leur but, mais les hommes d'Otto Addo mènent à la pause.

Le Ghana verrouille

Au retour des vestiaires, le Ghana se renforce défensivement en effectuant trois changements. Les Black Stars parviennent à protéger leurs cages malgré les attaques incessantes de Victor Osimhen, qui multiplie les occasions (58e, 72e, 81e, 83e).

Le Ghana tient bon et se rachète après sa désastreuse performance à la CAN 2022. Éliminée en poules en 2014, la sélection ghanéenne participera à sa 4e Coupe du monde au Qatar en fin novembre.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.