Afrique: Bolloré cède ses activités de logistique en Afrique à l'armateur MSC

Groupe Bolloré - logo - siège

Le groupe Bolloré, leader du transport et de la logistique sur le continent africain, a annoncé être parvenu à un accord avec l'armateur italo-suisse MSC (Mediterranean Shipping Compagny) ce jeudi 31 mars.

Le montant de la vente s'élève à 5,7 milliards d'euros. Cette vente concerne un large réseau de concessions portuaires, d'entrepôts et de hubs routiers et ferroviaires en Afrique.

Le réseau du groupe Bolloré Africa Logistics est très étendu. Il est présent dans plus de 20 pays sur le continent et gère des terminaux à conteneurs d'Abidjan en Côte d'Ivoire à Pointe-Noire au Congo-Brazzaville en passant par Douala au Cameroun.

Le groupe emploie 20 000 personnes et a d'ailleurs vu ses revenus bondir de 8 % en 2021 pour atteindre les 2,2 milliards d'euros.

Cette annonce de vente intervient à la toute fin de la période de négociations exclusives prévue entre le groupe Bolloré et MSC. L'exclusivité accordée au groupe italo-suisse, un géant mondial du transport par conteneur, mettait de côté d'autres acheteurs potentiels jusqu'au 31 mars, date de l'annonce de l'accord de vente.

Pourquoi vendre ?

Il faut savoir que cette vente ne sera finalisée qu'à l'été 2023 et qu'elle est soumise à l'obtention de certaines autorisations notamment celle de l'autorité française de la concurrence, instance indépendante qui veille au respect des passations du marché. Mais aussi et surtout l'autorisation des pays où se trouvent les infrastructures du groupe.

Le groupe est très fructueux, mais il est confronté à des investissements de plus en plus coûteux et à une concurrence grandissante, celle des opérateurs chinois. Et cette vente est aussi empreinte d'un parfum de scandale ; le groupe Bolloré se trouve au cœur d'une affaire de corruption au Togo et en Guinée pour laquelle le groupe a accepté de payer une amende de 12 millions d'euros à la justice française.

Le groupe Bolloré a aussi indiqué conserver certaines de ses activités sur le continent africain, particulièrement via des investissements dans la communication, le divertissement ou encore l'édition.

C'est fait et officiel !

Le groupe #Bolloré a vendu sa branche logistique en Afrique pour 5,7 milliards € pic.twitter.com/KC3OwdO4fQ

-- Actions Bolloré / Vivendi / UMG... (@jourlepluslong) March 31, 2022

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X