Rwanda: Le verdict du procès en appel de l'opposant Paul Rusesabagina connu ce lundi

Paul Rusesabagina consulte son avocat Rudakemwa le 11 mars 2021. A la lecture du verdict du lundi 4 avril, les juges ont décidé de maintenir la peine de prison de Paul Rusesabagina à 25 ans.

Au Rwanda, la peine de prison de l'opposant Paul Rusesabagina pourrait-elle être alourdie ? Les juges doivent rendre leur verdict ce lundi dans le procès en appel de l'ancien manager de l'Hôtel des Milles collines, connu pour avoir été un Juste lors du génocide des Tutsis.

En septembre 2021, Paul Rusesabagina avait été reconnu coupable de huit chefs d'accusations, contre neuf requis, pour ses activités au sein de la plateforme d'opposition MRCD, dont le bras armé, le FLN, a revendiqué des attaques au Rwanda en 2018 et 2019. L'ancien manager de l'Hôtel des Milles collines avait été condamné à 25 ans de prison. Mais le parquet rwandais avait ensuite fait appel et requis, comme en première instance, la prison à vie.

De son côté, l'opposant a toujours nié toute responsabilité, assurant avoir eu un rôle strictement diplomatique au sein du mouvement. Il n'a pas fait appel et a boycotté la totalité de la procédure. Depuis le début, ses proches ne cessent de dénoncer une parodie de justice destinée à évincer un opposant à Paul Kagame.

Aujourd'hui, Paul Rusesabagina n'est pas le seul à risquer de voir sa peine alourdie. Le parquet a également fait appel des verdicts prononcés contre ses coaccusés dans ce grand procès du FLN. Comme celui de Callixte Nsabimana, ancien porte-parole du groupe rebelle, condamné à 20 ans de prison en première instance. Plusieurs victimes des attaques ont également fait appel dans ce dossier, elles demandent à être indemnisées.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X