Guinée: Situation actuelle des assises nationales

Depuis son accession au pouvoir le 05 septembre dernier, le chef de l'Etat guinéen, Colonel Mamadi Doumbouya n'a cessé d'exprimer sa volonté de voir les guinéens unis et reconciliés entre eux. Raison pour laquelle, il a initié des assises nationale placées sous le thème "Journées de vérité et de pardon ".

Quelques jours après la cérémonie de lancement organisée au palais Présidentiel Mohamed V, le président Doumbouya a pris un décret nommant les membres du comité national des assises CNA qui ont pour charge de piloter cet ambitieux programme à l'intérieur et à l'extérieur du pays. Ce comité basé dans un réceptif hôtelier de Conakry a travaillé pendant une semaine environ sur l'approche méthodologique et la démarche globale des actions.

A l'occasion du conseil des ministres de ce jeudi, 07 Avril 2022, a félicité les membres du Gouvernement pour leur implication et informé le Conseil de la tenue de l'atelier d'appropriation du Rapport de la Commission Provisoire de Réflexion sur la Réconciliation Nationale prévu dans le cadre des Assises. Afin de garantir la réussite des Assises, Mohamed Béavogui a demandé aux Ministres du pool économique d'y mettre les moyens nécessaires avant d'inviter les autres membres du Gouvernement à apporter leurs contributions à travers leurs départements respectifs.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X