Guinée: N'zérékoré - Un troisième cas d'incendie, 6 jours après le lancement du courant de l'interconnexion

N'zérékoré — Après l'incendie de Gonia et Wéssoua, c'est dans le quartier Nyen Kpama 1 dans la famille de monsieur Baïlo Barry commerçant au grand marché de N'zérékoré où deux (2) bâtiments de six (6) chambres et tous leurs contenus ont été consumés par le feu ce vendredi 08 avril 2022. Un court-circuit serait à l'origine de ce drame. Il n'y a pas eu de perte en vie humaine en mais d'importants dégâts matériels ont été enregistrés.

Barry Abdoul Madjid, le deuxième fils de la victime explique au correspondant d'Aminata.com comment ils ont été alertés des faits.

" C'est aux environs de 16h qu'on nous a appelé que nos bâtiments ont pris feu. Dans l'urgence, nous nous sommes tous rendus à la maison, les éléments de la famille. Et effectivement, nous avions trouvé nos bâtiments en feu. Mais grâce à l'apport du voisinage, on a pu faire notre mieux pour contrer la flamme dans son allure malgré que tout le contenu du grand bâtiment est parti en fumée. On a constaté sur place que l'origine de ce drame serait un court-circuit, car le nouveau courant qui est venu là est trop fort... "

Tous sortis pour une assistance à la famille de Baïlo Barry, les jeunes du quartier Nyen Kpama 1 juste à 300m du commissariat de police, ont non seulement apporté leur soutien dans le cadre d'éteindre le feu mais ont tous déploré le drame.

" En toute sincérité on a préféré le courant à N'zérékoré mais à cette allure où vont les choses, il faudrait que les autorités prennent le temps de communiquer voire sensibiliser la population de N'zérékoré sur les branchements, installations et les méfaits de laisser le courant allumé dans une maison fermée. Vous voyez comment cette famille a perdu tous ses biens à quelques minutes ", s'est alarmé Moussa Condé, un des jeunes secouristes.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X