Burkina Faso: Les deux policiers tombés à Ouanobian reposent désormais au cimetière municipal de Boassa

La levée des corps s'est déroulée en présence de deux membres du gouvernement: le Colonel-Major Omer Bationo de l'Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité et du Garde des Sceaux, Maître Barthelemy Kéré.

Le Directeur Général de la Police Nationale et plusieurs autres personnalités militaires, Paramilitaires, administratives, coutumières et religieuses ainsi que des parents, amis et connaissances sont sortis nombreux pour rendre un dernier hommage aux illustres disparus .

Il ressort de l'oraisons funèbre lu à l'occasion que les sergents de police Marc Kéré et Lassané Kaboré que la nation pleure étaient des éléments disciplinés, consciencieux et travailleurs.

Avant d'être conduits à leur dernière demeure, ils ont été décorés , à titre posthume, par le Directeur général de la police nationale.

En rappel, c'est le 16 avril 2022 qu'une équipe du GCRS-Ouaga a été la cible d'une attaque à l'engin explosif improvisé alors qu'elle se rendait pour une relève sur le site minier de Taparko.

L'un des véhicules du cortège avait alors sauté sur un engin explosif à la hauteur du village de Ouanobian, dans la commune de Pissila, province du Sanmantenga. Les deux éléments CRS y avaient trouvé la mort et trois autres avaient été blessés.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.