Sénégal: La société publique SENELEC signe une convention de partenariat avec le géant américain Weldy Lamont pour quatre concessions d'électrification rurale

La Senelec vient de signer avec l'américain Weldy Lamont pour un accord de financement destiné à la réalisation de quatre concessions d’électrification rurale.

Dans le cadre du programme d'accès universel à l'électricité fixé par l'État du Sénégal à l'horizon 2025, SENELEC va réaliser quatre (4) concessions d'électrification rural (Cer).

Selon un communiqué de presse de SENELEC parcouru par Confidentiel Afrique, il s'agit de la concession de Matam- Ranérou - Kanel-Bakel ; la concession de Rufisque Thiès Tivaouane Bambey-Diourbel-Mbacké ; la concession de Foundiougne et la concession de Ziguinchor-Oussouye-Bignona-Sédhiou.

Pour réaliser ces importants projets d'électrification prioritaires, l'État du Sénégal et SENELEC ont sollicité le concours de financements auprès d'un pool de partenaires techniques et financiers à l'instar de la méga banque Exim Bank Us.

SENELEC est en tandem avec le géant américain Weldy Lamont pour quatre concessions d'électrification rurale, pour une meilleure atteinte des objectifs d'accès universel à l'électricité dans plusieurs zones du pays.

Le projet consiste à la fourniture, le transport, la construction de lignes et l'électrification de localités dans le cadre de l'accès universel à l'électricité. En outre, le projet assurera, dans son périmètre, les branchements des clients sur le réseau basse tension ainsi que l'installation intérieure domestique des ménages, renseigne la note de la société publique d'électricité.

Un système de réseau " mini-grid solaire " sera installé au niveau des villages isolés, éloignés du réseau existant. Le projet prévoit entre autres la fourniture et pose de 120 km de câbles, la fourniture et pose de 150 postes préfabriqués Hta/Bt ; la téléconduite de 100 équipements de poste ; la fourniture et pose 617 km de Lignes aériennes , la fourniture et pose de 1646 km de réseau aérien Bt ; le branchement basse tension de 19200 ménages ; le rééquipement intérieur domestique de 19200 ménages ; la fourniture et pose de 72 nouveaux systèmes " mini-grid " solaire.

Selon le dit document, la réalisation du projet permettra d'augmenter le taux d'électrification des ménages ruraux et périurbains afin de participer à l'atteinte de l'objectif d'accès universel à l'électricité en 2025 avec un taux de 100% ; d'avoir aussi une meilleure souplesse d'exploitation ; de sécuriser l'alimentation des clients et de développer les ventes de SENELEC.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X