Afrique: CAN 2027 - Patrice Motsepe pousse pour une candidature Botswana-Namibie

Dakar — Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, a encouragé le Botswana et la Namibie à réfléchir à une candidature unique pour l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) masculine en 2027.

Selon des médias locaux, le président de la CAF a encouragé les intéressés à s'inscrire dans cette perspective, lors d'une rencontre avec le ministre botswanais des Sports, du Genre, de la Jeunesse et de la Culture, Tumiso Rakgare, et des responsables de la Botswana Football Association (BFA).

Le Botswana et la Namibie, deux pays de la région australe de l'Afrique qui n'ont jamais organisé une phase finale de CAN, sont en concertation pour une candidature commune à l'organisation de la CAN prévue en 2027, selon les mêmes sources.

Patrice Motsepe, cité par les mêmes médias, pense que cette candidature a une chance d'être couronnée de succès, bien qu'elle soit

susceptible de faire face à des défis de la part de pays tels que le Burkina Faso, le Maroc et le Sénégal.

"Il n'y a absolument aucune raison pour que vous n'organisiez pas la phase finale de la CAN", a déclaré le président de la CAF.

De son côté, Papa Massata Diack, ancien conseiller marketing de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), suggère aux autorités sportives nationales sénégalaises de s'engager avec la Guinée pour une co-organisation de la CAN 2025, plutôt que de viser une candidature dans les années à venir.

Pour étayer sa thèse, Massata Diack avait avancé, dans un entretien avec l'APS, que "politiquement, il serait difficile pour la CAF d'accorder une organisation de la CAN dans les 10 ans à venir à un pays de la zone ouest-africaine et francophone".

Il rappelle qu'après le Cameroun, en 2022, la compétition est attendue en Côte d'Ivoire en 2023 et en Guinée en 2025, soit deux pays de la zone ouest-africaine et qui plus est francophones.

Massata Diack, présent au sein des comités d'organisation des CAN 1996 (Afrique du Sud) et 2000 (Nigeria), considère que le président de la CAN, Patrice Motsepe, va réfléchir plusieurs fois avant de désigner un candidat.

Sans compter que "politiquement, il n'est pas interdit que ce dernier pense à un pays de la zone de l'Afrique australe, qui a été son premier soutien lors de sa candidature à la présidence de la CAF", avait-il avancé.

La première, et jusque-là seule qualification du Botswana à la Coupe

d'Afrique des nations masculine remonte à 2012, alors que la Namibie compte trois participations dont la dernière date de 2019.

L'Afrique australe n'a plus organisé la Coupe d'Afrique des nations

depuis l'édition 2013, qui s'était déroulée en Afrique du Sud.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X