Seychelles: L'autorité aéroportuaire condamne l'augmentation des drones près de l'aéroport international des Seychelles

Une augmentation alarmante du nombre d'activités utilisant des drones a été observée sur la trajectoire de vol de l'aéroport international de Pointe Larue pendant les week-ends et les jours fériés, a déclaré lundi l'Autorité de l'aviation civile des Seychelles (SCAA).

La SCAA a déclaré dans un communiqué de presse que la plupart des observations se trouvaient dans la trajectoire de vol menant à l'aéroport, autour d'Eden Island, de Cerf Island et d'autres zones portuaires.

"L'utilisation imprudente ou négligente de drones dans l'espace aérien restreint ou contrôlé autour de Mahé, Praslin et La Digue, sans l'approbation nécessaire de la SCAA, est considérée comme une grave violation de la sûreté et de la sécurité de l'aviation qui peut mettre en danger un aéronef ou un hélicoptère et ses occupants, ", a déclaré l'autorité.

L'utilisation de drones ou d'aéronefs sans pilote aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, est réglementée par le règlement 25 du Règlement sur la sécurité de l'aviation civile, 2017 (Mise en danger de la sécurité d'un aéronef).

Le règlement stipule qu'"une personne ne doit pas agir avec imprudence ou négligence d'une manière susceptible de mettre en danger un aéronef ou toute personne à bord d'un aéronef".

Le directeur général de SCAA, David Labrosse, a déclaré que ce règlement est exécutoire en vertu des lois des Seychelles.

"Nous travaillons actuellement en étroite collaboration avec la police pour garantir l'application de la loi, car la sécurité reste notre priorité, et il nous incombe de protéger le public voyageant par avion afin qu'il arrive en toute sécurité à destination", a-t-il ajouté.

La SCAA a appelé les utilisateurs de drones à se familiariser avec les directives, afin de prévenir l'utilisation abusive de ces appareils, tout en garantissant un niveau élevé de sûreté et de sécurité pour les compagnies aériennes et les voyageurs.

Alors que les drones étaient couramment utilisés dans le passé aux Seychelles pour la photographie et la cinématographie commerciales afin de prendre des vues aériennes de la nation insulaire, ils sont désormais également utilisés à des fins de surveillance spécifiques.

Les Forces de défense des Seychelles (SDF) utilisent des drones pour effectuer la surveillance aérienne en temps réel des navires cibles et pour les opérations de recherche et de sauvetage et la Seychelles Fishing Authority (SFA) fait de même pour soutenir les efforts de surveillance des zones de pêches.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X