Tunisie: Réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech - La montée du terrorisme en Afrique en chiffres

Marrakech — Ci-après certains chiffres au sujet de la montée du terrorisme en Afrique, dévoilés lors de réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech, organisée mercredi à Marrakech indique l'agence de presse MAP :

- L'Afrique subit 41% de toutes les attaques de Daech dans le monde.

- 27 entités terroristes basées en Afrique sont inscrites sur la liste des sanctions du Conseil de sécurité des Nations Unies.

- La violence a augmenté en Afrique de 40 à 60% en termes de décès et d'attaques, par rapport à la période pré-pandémique.

- En 2021, l'Afrique subsaharienne a enregistré 48% des décès dus au terrorisme dans le monde.

+Nombre de victimes: 3.461

- Hausse de 43% du nombre d'incidents terroristes au Sahel durant la période 2018-2021, en République démocratique du Congo et au Mozambique, avec près de 500 incidents terroristes de Daech en 2021, causant la mort de plus de 2.900 personnes sur le continent africain.

- 30.000 au cours des 15 dernières années.

- Plus de 1,4 million de déplacés à l'intérieur des pays en raison des affrontements meurtriers au Sahel.

- Le terrorisme a coûté une perte totale de 171 milliards de dollars à l'Afrique.

- Le gouvernement américain compte mobiliser plus de 119 millions de dollars d'aide à l'Afrique subsaharienne pour améliorer les capacités des forces de l'ordre civiles et du système judiciaire afin d'appréhender, poursuivre et condamner les terroristes à travers le continent.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X