Afrique: Championnat d'Afrique d'escrime - Les athlètes congolais affûtent leurs armes

Les Diables rouges hommes et dames d'escrime sont depuis plusieurs jours en stage de préparation du championnat d'Afrique d'escrime, prévu du 13 au 19 juin au Maroc.

Près de quinze athlètes présélectionnés s'entraînent quotidiennement au stade Alphonse-Massamba-Débat pour préparer efficacement la grande fête de l'escrime africain. Une compétition qui regroupera plusieurs pays du continent au Maroc.

Le travail est fondé sur les attaques et contre-attaques sur trois épreuves en deux versions, notamment le sabre et l'épée en version masculine puis le sabre pour les dames.

Selon les membres du staff et de la direction technique, la préparation se déroule normalement par rapport au programme initié et soumis au bureau exécutif de la fédération. " Vous savez, nous sommes parmi les cinq fédérations qui mouillent le maillot pour réaliser leurs objectifs, alors nous n'avons pas droit à l'erreur. Nous n'irons pas au Maroc pour nous amuser mais pour ramener quelques médailles à la maison ", a indiqué le directeur technique national, Gaël Diamonika.

Il a profité de l'occasion pour inviter tous les Congolais qui pratiquent l'escrime à venir participer aux entraînements, pour permettre, d'après lui, aux entraîneurs de composer facilement l'ossature de l'équipe nationale, ouverte à tout le monde.

Si les athlètes et le staff technique dirigé par coach Mabiala se disent disponibles et prêts à intensifier le travail afin de maximiser les chances du Congo lors de cette compétition, la fédération également affiche son optimisme. Elle déplore, en même temps, quelques problèmes logistiques et techniques dus, par exemple, à l'absence des rencontres amicales de haut niveau.

" Le bureau exécutif ne cesse de multiplier les stratégies pour réussir ce pari car nous continuons toujours à les soutenir moralement et financièrement, malgré les difficultés de trésorerie. Nous sommes vraiment déterminés à honorer le Congo lors de cette grande fête de l'escrime africain. Nous souhaitions que les athlètes soient internés mais les moyens ne le permettent pas ", a expliqué Alban Kaky, président de la fédération.

Il faut noter que le Congo revient sur la scène internationale après plus de sept ans d'absence puisque la dernière fois que les Diables rouges ont participé à cette compétition date de 2015.

Tagged:

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X