Guinée: Le gouvernement annonce deux bonnes nouvelles pour la jeunesse guinéenne

Le compte rendu du conseil des ministres de ce Jeudi, 13 mai 2022, présenté par le ministre de l’Urbanisme de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, par ailleurs porte-parole du gouvernement, Ousmane Gaoual Diallo

Le compte rendu du conseil des ministres de ce Jeudi, 13 mai 2022, présenté par le ministre de l'Urbanisme de l'Habitat et de l'Aménagement du Territoire, par ailleurs porte-parole du gouvernement, Ousmane Gaoual a annoncé plusieurs décisions et résolutions parmi lesquelles deux sont consacrées à la promotion de la jeunesse guinéenne. Il s'agit de celles relatives à la mise en place du Conseil National de la jeunesse et la création d'une télévision exclusivement orientée vers l'éducation et l'entrepreneuriat jeunes.

Parlant de la première décision, le compte rendu nous apprend que le Conseil des ministres a donné le feu vert au ministre de la jeunesse et des sports de démarrer le processus de mise en place du conseil National de la jeunesse. Cette structure vivement recommandée par la charte africaine de la jeunesse, dont la Guinée est signataire n'a toujours pas vu le jour, malgré les multiples tentatives des précédents gouvernement.

Pour rappel, lors du passage de Moustapha Naité à la tête du département de la jeunesse, le processus de mise en place de cette entité qui est sensée fédérer la jeunesse guinéenne, afin qu'elle parle d'une seule voix avait été engagée, mais s'est brusquement arrêtée, sans aucune explication valable.

A propos du projet de création d'une télévision exclusivement orientée vers l'éducation et l'entrepreneuriat jeunes, le conseil nous fait savoir qu'il s'agit d'une annonce faite par le président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya.

Ces dix dernières années, la jeunesse guinéenne s'est fortement engagée dans l'entrepreneuriat et a largement contribué à la réduction du chômage, malgré les multiples difficultés qu'elle traverse au quotidien. Ce média pourrait être une valeur ajoutée pour les Start-Up déjà existantes et contribuer à la création de pleins d'autres.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.