Afrique: Fonds pour l'environnement mondial - L'enveloppe allouée au Sénégal a atteint plus de 8 milliards

Dakar — Les ressources allouées au Sénégal par le Fonds pour l'environnement mondial (FEM) ont atteint 8,250 milliards de francs CFA, progressant ainsi de près de 25 %, a indiqué, vendredi, à Dakar, le ministre de l'Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, selon qui ces ressources sont destinées à financer des projets prioritaires structurants.

"Les fonds sont disponibles pour les pays. Il leur appartient de dérouler le processus du respect des mécanismes qui sont définis afin de pouvoir en bénéficier", a expliqué le ministre, lors d'une réunion élargie au président directeur général du FEM, Carlos Manuel, son staff et les directeurs et chefs des services du ministère de l'Environnement.

Cette séance de travail a porté sur les nouvelles orientations du FEM et les priorités du Sénégal pour le 8ème cycle du Fonds.

Selon Abdou Karim Sall, les ressources additionnelles allouées au Sénégal sont passées de 11 millions de dollars, soit près de 6 milliards de francs CFA, à 15 millions de dollars, soit 8,250 milliards. Elles ont ainsi enregistré une hausse de 25 pour cent.

"Pour satisfaire à l'exécution de ces projets, a-t-il déclaré, il faut impérativement recourir aux fonds additionnels, comme l'ont suggéré les responsables du FEM. Il s'agit de mettre à disposition des programmes et des projets pour pouvoir disposer de ces ressources dont les mécanismes sont très attractifs."

Abdou Karim Sall a toutefois rappelé que tous les programmes et projets sont adossés au Plan Sénégal vert (PSE/vert) et au Pap2a (programme d'actions prioritaires ajusté et accéléré).

"Le cycle 8 du FEM me semble très prometteur du point de vue de nos ambitions en termes de programmes et de projets que le ministère a envie de dérouler pour aller dans le sens de notre contribution déterminée au niveau national (CDN), notre feuille de route environnementale pour les années prochaines", a-t-il indiqué.

Il assure que "le FEM reste le premier bailleur du gouvernement du Sénégal en termes de cumul des financements reçus dans le cadre de [sa] politique environnementale".

"Notre volonté est de renforcer ce partenariat dans le cadre des prochains cycles d'application, notamment le FME 8 qui se pointe à l'horizon", a-t-il conclu.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X