Seychelles: La Suisse propose de partager son expérience avec les Seychelles pour la lutte contre la toxicomanie

La Suisse propose de partager son expérience en matière de programmes de lutte contre la toxicomanie avec les Seychelles tout en explorant de nouveaux domaines de coopération, a déclaré jeudi l'ambassadeur de Suisse.

Chasper Sarott a fait cette déclaration aux journalistes après sa première rencontre avec le président des Seychelles Wavel Ramkalawan à State House.

"C'était l'occasion pour moi de rencontrer le président Ramkalawan après n'avoir pas pu me rendre aux Seychelles pendant plus de deux ans en raison de la pandémie. Lors de la visite de courtoisie, nous avons également profité de l'occasion pour passer en revue les relations bilatérales entre les deux nations", a déclaré M. Sarott.

Les Seychelles et la Suisse ont établi des relations diplomatiques en 1981 et les deux pays continuent de coopérer dans des domaines tels que le tourisme et l'éducation.

"Nous avons parlé un peu de la formation professionnelle, et aussi de notre expérience en matière de lutte contre la toxicomanie, qui est un domaine dans lequel nous pouvons aider les Seychelles, grâce aux programmes et à l'expertise que nous avons dans ce domaine", a ajouté M. Sarott.

Il a déclaré qu'un autre domaine possible dans lequel la Suisse peut soutenir les Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, est la santé.

De plus, la Suisse est actuellement l'un des principaux marchés touristiques des Seychelles. Les derniers chiffres ont montré que de janvier à avril 2022, un total de 4 530 visiteurs aux Seychelles sont venus de la nation européenne, ce qui en fait le huitième marché touristique le plus élevé. Les trois premiers marchés sont la France, la Russie et l'Allemagne.

L'ambassadeur de Suisse aux Seychelles est basé à Antananarivo, Madagascar.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X