Madagascar: RN2 - Anjiro Moramanga - Trois morts dans la collision entre un camion et un taxi-brousse

La route nationale numéro 2 (RN2) a été le théâtre d'un grave accident, hier en début d'après-midi. La collision entre un camion et un taxi-brousse Sprinter a fait 3 morts et 8 blessés. Selon les informations, le drame s'est produit à Anjiro, dans le district de Moramanga, à 76 km d'Antananarivo.

Les circonstances de l'accident laissent penser à un excès de vitesse des deux véhicules. Selon les informations émanant de la gendarmerie qui a constaté les faits, le Sprinter de la ligne régionale est parti de Moramanga pour rejoindre la capitale quand il est entré en collision avec un camion semi-remorque venant en sens contraire. La violence du choc a renversé le taxi-brousse sur la chaussée après avoir fait un tonneau. Quant au poids lourd, il a fini sa course dans une rizière sur le bord de la route.

La collision se serait produite quand le taxi-brousse a brusquement esquivé un trou avant de tomber nez à nez avec le camion qui roulait à vive allure. Le bilan est lourd. Trois passagers du taxi-brousse ont été tués sur le coup. Huit autres ont été blessés. Dans un état critique, cinq d'entre eux ont été évacués d'urgence au centre hospitalier de référence du district de Manjakandriana.

Les trois restants ont été amenés au Centre de santé de base de niveau 2 d'Anjiro. Transportés à Moramanga, les corps des défunts ont été déposés à la morgue de l'hôpital de Moramanga. La brigade de la gendarmerie d'Anjiro est saisie de l'affaire. Selon le commandant de la compagnie de la gendarmerie de Moramanga, les conducteurs de ces deux véhicules s'en sont sortis indemnes.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X