Burkina Faso: Dernières nouvelles du front - Une cinquantaine de morts en un week-end

Les nouvelles ne sont pas bonnes à Madjoari dans la province de la Kompienga, région de l'Est. En effet, le 14 mai 2022, dix-sept personnes ont perdu la vie suite à une attaque d'individus armés non identifiés.

En plus des morts, l'attaque a fait sept blessés. Ces derniers ont été évacués d'urgence au Centre hospitalier régional (CHR) de Fada N'Gourma. N'ayant pas grand-chose à se mettre sous la dent, les populations de Madjoari se rendaient à Namouyouri, un village voisin, pour cueillir des mangues. C'est sur la route de cette bourgade qui regorge de vergers que les dix-sept personnes trouveront la mort. Pourtant, elles pensaient être en sécurité parce qu'elles avaient pris le soin de se faire escorter par des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP).

Les informations qui nous parviennent du Sahel sont aussi funestes. Le 14 mai 2022, des hommes armés ont fait une descente meurtrière dans le village de Guessel, dans la commune de Gorom-Gorom, province de l'Oudalan. Cette attaque a été perpétrée à quelques kilomètres de la mine d'or d'Essakane. Le bilan provisoire fait cas de 10 civils tués, dont une femme. L'assaut n'a pas été sans conséquences sur les ménages. En effet, plusieurs habitations ont été saccagées. De nombreuses sources s'accordent à dire que l'attaque de Guessel est une expédition punitive des forces du Mal qui ont subi, quelques jours auparavant, une opération coup de poing des VDP de la localité.

Les individus armés non identifiés ne cessent de montrer à souhait qu'ils sont sans foi ni loi. Tenez-vous bien, le week-end écoulé, ils ont attaqué un véhicule de dix tonnes qui quittait le marché de Tansila dans la province des Banwa, région de la Boucle du Mouhoun, pour Solenzo. Les roues avant du véhicule ayant subi plusieurs tirs, le mastodonte, très chargé, a malheureusement fait tonneau. Bilan provisoire : 10 morts sur-le-champ et de nombreux blessés évacués au CMA (Centre médical avec antenne chirurgicale) de Solenzo.

Bouclons la liste macabre de ce week-end par l'attaque simultanée du poste de police et du poste de gendarmerie de Faramana, province du Houet, dans les Hauts-Bassins, le dimanche 15 mai 2022. L'attaque a été perpétrée par des individus armés non identifiés dès potron-minet. Selon certaines sources, cet assaut a fait plusieurs blessés.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X