Guinée: Région de Faranah - Les bâtiments identifiés sur les domaines de l'État ne seront pas cassés (Autorités locales)

Contrairement à Conakry, les autorités administratives de la région administrative de Faranah décident de ne pas casser les maisons cochées sur les domaines de l'État.

La décision a été prise à l'issue d'une rencontre ce samedi 14 mai 2022 à Faranah entre le Gouverneur, Général Boundouka Condé et les préfets de Kissidougou, Dabola, Dinguiraye et de Faranah.

Au terme de la rencontre, il a été décidé de ne pas procéder à la casse des bâtiments identifiés sur les domaines de l'Etat, mais plutôt de les mettre dans les portes feuilles de l'Etat, et que les habitants payeront désormais des montants à l'administration publique et ne seront pas non plus être délogés.

Selon une source proche des autorités administratives, un formulaire a été remis à chaque préfet sur lequel, les occupants vont remplir.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X