Cameroun: Cosmétiques - Carimo lance Fleur de l'âge pour les adultes

Un package de produits cosmétiques pour une peau reluisante des personnes âgées de 35 ans et plus. La nouvelle gamme a été présentée à la presse, le 10 mai 2022 à Yaoundé. L'innovation s'inscrit dans la dynamique de la cuve crème de fesses et ovules pour femmes.

Carine Mongue, à travers son label Carimo, vient de mettre sur le marché, ≪Fleur de l'âge≫. Un produit réservé à la tranche d'âge allant de 35 ans et plus. Ce dernier, à en croire la patronne de Carimo, lutte efficacement contre le vieillissement de la peau. Gamme uniquement réservée au visage, elle a pour singularité notoire, de conserver le teint toujours jeune, et ce, sans dépigmentation. << C'est un lait hydratant et conçu selon les normes ISO>>, a répondu Carine Mongue à la presse, sur la question de si, il s'agit d'une gamme de produits décapants. << Fleur de l'âge>>, selon sa promotrice, solidifie toutes les cellules et les particules du visage. La nouvelle gamme est conçue avec des couleurs noires et or, symbole du luxe.

<< Fleur de l'âge>> est un ensemble de six produits, dont une mousse nettoyante pour le visage, une base réparatrice contenant des firmaments d'or, des particules d'or et des racines de mûrier. À cela, il faut ajouter une lotion hydratante pour le visage, un sérum pour les contours des yeux, une crème bébé uniquement réservé pour la soirée qui a comme particularité, rehausser l'éclat du visage, et une crème adoucissante.

La nouvelle révolution dans le monde du cosmétique, répond aux nombreux problèmes de vieillissement de peau rencontrés par de nombreux hommes et femmes. ≪ De mai 2021 à ce jour, nous avons mis plus de huit nouveaux produits sur le marché. Pour cette gamme premium, nous avons décidé de faire quelque chose de nouveau, de grand. C'est une innovation dans le monde du cosmétique. C'est une gamme dont nous sommes les pionniers au Cameroun>>, a tenu à préciser, Carine Mongue la PDG de Carimo. Et de rassurer que la gamme de produits sera accessible à toutes les bourses.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X