Congo-Kinshasa: Le pays compte 1,2 millions d'enfants souffrant de malnutrition aiguë (UNICEF)

UNICEF/ Connelly
Un bébé a la circonférence du milieu de son bras supérieur gauche mesuré pour des signes de malnutrition.

Près de 2,8 millions de personnes souffrent de malnutrition aigüe globale en République démocratique du Congo, dont 1,2 millions d'enfants de moins de 5 ans en 2022.

Dans son rapport intitulé " SOS Enfants ", publié mardi 17 mai à New-York aux Etats-Unis, le Fonds des Nations unies pour l'enfance indique que le taux de malnutrition sévère chez les enfants s'aggrave dans le monde à la suite de l'envolée des prix alimentaires.

L'UNICEF signale qu'en RDC, le phénomène demeure tout aussi préoccupant depuis les dernières décennies et le rapport place la RDC parmi les dix pays qui représentent 60% de la charge mondiale de l'émaciation chez les enfants de moins de 5 ans.

Le rapport de l'UNICEF parle d'une explosion catastrophique des taux de malnutrition sévère chez les enfants dans le monde. Situation que l'agence attribue à la guerre en Ukraine et aux coupes budgétaires engendrées par le COVID-19.

Le coût des aliments thérapeutiques vitaux pour les enfants souffrant de malnutrition devrait enregistrer jusqu'à 16% d'augmentation, signale ce rapport qui met l'accent sur l'émaciation sévère dont souffrent nombre d'enfants dans plusieurs pays.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X